Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2022 → Etude et élaboration de la carte de qualité du liège de la région Nord-Ouest d’Algérie

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2022

Etude et élaboration de la carte de qualité du liège de la région Nord-Ouest d’Algérie

CHORANA, Ahmed

Titre : Etude et élaboration de la carte de qualité du liège de la région Nord-Ouest d’Algérie

Auteur : CHORANA, Ahmed

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Doctorat LMD en Foresterie 2022

Résumé
Les cartes thématiques de la qualité du liège de la région de production de l’Oranie (Nord-Ouest, Algérie) ont été réalisées à travers huit subéraies (Hafir, Zarieffet, Beni-Ouarssous, Ami-Moussa, Nesmoth, Tagdempt, M’Sila et Bissa) par un échantillonnage exhaustif sur 42 itinéraires, qui a duré quatre années sur 6970 arbres en production. Les résultats dégagés confirment la particularité de la région à produire du liège mince à ordinaire (27,09mm). Commercialement, cette moyenne se hiérarchise en trois catégories : 63,40% en ordinaire ; 33,48% en liège mince et 3,12 en épais. Une approche double combinant caractérisation macroscopique et microscopique de 2400 accroissements annuels du liège a révélé que 82,5% des assises subéreuses se produisent au printemps alors que ceux générés en automne ne dépassent pas les 17,54%. La taille des cellules (h/l) semble homogène entre accroissements saisonniers sans pour autant influer sur la densité volumique. Le rythme de croissance faible à moyen et non l’origine a une influence significative sur les accroissements produits au début de la saison subéreuse et par conséquent sur le nombre de cellules par rangée. La superposition des paramètres macroscopiques et microscopiques du liège oranais aux facteurs du milieu semble très influencée par l’effet conjugué de l’embroussaillement, de l’enrésinement et particulièrement des incendies. Les indices de qualité calculés selon la méthode Cycitex ressortent un IQ global de l’ordre de 8,09 et définissent les provenances de Hafir de meilleure qualité avec un IQ=11,45. Les paramètres explicatifs de la qualité à savoir l’aspect identifie l’occurrence de 12 défauts fusionnés en 9 groupes distincts, un coefficient de porosité moyen de l’ordre 5,61%, réparti entre porosité basse à acceptable (52,43% du total) et forte à excessive (47,66% du total). En termes de débouchés industriels, le liège de bonne qualité ou race ne constitue que 20% du total alors qu’il est à 37% pour celui de faible qualité (colmaté) et seulement 2% pour le liège épais. Un taux de 18% de rebut est une indication d’une qualité juste moyenne du liège de la zone d’étude. En définitive, une forte fréquence a été constatée dans la classe de qualité très basse à basse de l’ordre de 58,56% (par rang de IQ). L’étude statistique des paramètres réglant la qualité du liège dans la zone nord-ouest d’Algérie a été étroitement imputée à trois facteurs : l’arbre, les paramètres physiques du milieu écologique et la gestion subéricole. Mots clés : Chêne liège, liège, carte de qualité, Nord-Ouest, itinéraires.

Présentation

Page publiée le 9 octobre 2022