Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → L’effet de l’association culturale sur les ravageurs de l’olivier (Cas de la wilaya de Tlemcen)

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2021

L’effet de l’association culturale sur les ravageurs de l’olivier (Cas de la wilaya de Tlemcen)

SAID MEDJAHAD Asmaa — BELLOUT Djahida

Titre : L’effet de l’association culturale sur les ravageurs de l’olivier (Cas de la wilaya de Tlemcen)

Auteur : SAID MEDJAHAD Asmaa — BELLOUT Djahida

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Master en S-Agronomie 2021

Résumé
L’olivier (Olea europea) caractéristique de la région du bassin méditerranéen. Vu son importance, tant que sur le plan économique et écologique, l’Algérie à connue ces dernières années une extension progressive de cette culture. Dans autre côté L’olivier pousse lentement, une grande partie de la terre reste inutilisable dans les premières années de l’agriculture, et il est naturel qu’il soit cultivé avec des cultures environnementales pour couvrir les coûts de l’agriculture au moins Afin de connaître l’effet des associations culturels sur les ravageurs de l’olivier, nous avons étudié deux stations de la wilaya de Tlemcen, la première station est Mansourah, où les oliviers de variétés Sigoise ce verger est représenté une culture associée intercalaire (l’avoine), et la deuxième station El Fehoul est représenté une culture non associée de l’oliviers variétés Chemlal Afin de réaliser cette étude, trois pièges différents ont été installés dans les deux zones qui suivis pondant 3 mois début d’avril jusqu’à le mois de juin avec un suivi continu pour dénombrer les espèces et les individus des ravageurs capturées

Mots clés : Olivier, Tlemcen, associations culturels, ravageurs, Sigoise, Chemlal

Présentation

Version intégrale (2,1 Mb)

Page publiée le 29 octobre 2022