Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Etude phytochimiques de quelques variétés figuiers (ficus carica) au niveau de la région de Tlemcen et approche à une analyse bioinformatique des virus associe à la mosaïque de figuier.

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2021

Etude phytochimiques de quelques variétés figuiers (ficus carica) au niveau de la région de Tlemcen et approche à une analyse bioinformatique des virus associe à la mosaïque de figuier.

BENKHELIFA Fatima Zohra

Titre : Etude phytochimiques de quelques variétés figuiers (ficus carica) au niveau de la région de Tlemcen et approche à une analyse bioinformatique des virus associe à la mosaïque de figuier.

Auteur : BENKHELIFA Fatima Zohra

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Master en Biologie 2021

Résumé
L’Algérie l’un des pays les plus riches avec 3164 espèces de plantes comprenait plus de 600 espèces de plantes médicinales et aromatiques,parmi ces espèces, le figuier Ficus caricaL de la famille des moracées, communément appelée « figuier », a connu un intérêt scientifique et social économique. Actuellement il devient un important domaine de recherche vue ces nombreuses propriétés biologiques, tel que sa capacité antioxydante liée majoritairement à sa composition phénolique.Ce travail est porté sur la réalisation d’une étude phytochimique, l’évaluation de l’activité antioxydante des extraits des feuilles de quelque variétés de Ficus carica, dans la région de Tlemcen ainsi une analyse bio-informatique de trois virus qui infect le figuier FLMaV-2 ; FCV ; FFKav. D’où L’investigation phytochimique a permis de mettre en évidence la détection de quelques groupes chimiques à savoir : tanins, des coumarines, des quinones libres, des terpenoïdes, des flavonoïdes, des alcaloïdes et des saponines. L’étude quantitative a révélé que l’extrait obtenu des variétés Assela 1 et Beda 2 sont le plus riche en poly phénols totaux avec des teneurs d’ordre de 203μg EAG/mg E et 190 EC/mg E, respectivement. La teneur la plus élevées en flavonoïdes a enregistré chez la variété Beyda L’évaluation de l’activité antioxydante a montré que l’extrait préparé de la variété Beyda est la plus puissante par rapport aux autres extraits avec une valeur d’CI50 d’ordre de 0.4 mg/ml, Cette activité plus élève que celle enregistrée par l’acide ascorbique. Pour l analyse bioinformatique on remarquer des liaisons de parenté entre virus dans différente région de monde, cette étude nous ressort que ficus carica constitue une source majeure de principes actifs possédant des activités biologiques qui pourraient jouer un rôle reconnu dans la phytothérapie.

Mots clés : Ficus carica, screening phytochimique, dosage, FFKaV, FCV, FLMaV-2

Présentation

Version intégrale (2,8 Mb)

Page publiée le 16 octobre 2022