Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2019 → Le microbiote impliqué dans la nodulation de la légumineuse Vigna unguiculata (niébé) dans des systèmes paysans traditionnels associant céréales et légumineuses au Burkina Faso

Agrocampus ouest - Centre de Rennes (2019)

Le microbiote impliqué dans la nodulation de la légumineuse Vigna unguiculata (niébé) dans des systèmes paysans traditionnels associant céréales et légumineuses au Burkina Faso

Audebert, Pierre-Alexandre

Titre : Le microbiote impliqué dans la nodulation de la légumineuse Vigna unguiculata (niébé) dans des systèmes paysans traditionnels associant céréales et légumineuses au Burkina Faso

Auteur : Audebert, Pierre-Alexandre

Etablissement de soutenance : Agrocampus ouest - Centre de Rennes

Grade : Master 2 Biologie, Agrosciences : Spécialisation Production et Valorisation du Végétal 2019

Résumé
Ce stage a eu lieu dans le cadre du projet ORACLE, qui a pour objectif d’étudier les association céréale / légumineuse en Afrique de l’Ouest. Une étude sur la diversité microbienne retrouvée dans les nodules de niébé a été faite sur 15 parcelles du Burkina Faso. 149 souches ont été isolées à partir de nodules. Le séquençage de l’ADNr 16s a montré une grande diversité dans le microbiote associé aux nodules. Celui-ci comprend des souches rhizobiennes mais également non-rhizobiennes. Les souches comme identifié comme apparentant au genre Bradyrhizobium ont ensuite été inoculées sur des variétés contrastées de niébé. La quasi-totalité des souches sembles améliorer le taux d’azote foliaire ainsi que la biomasse produite. Aucune spécifié variétale particulière n’a néanmoins été observée

Présentation (Agrodoc Ouest )

Page publiée le 22 octobre 2022