Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2021 → Etudes techniques d’avant-projet détaillé d’alimentation en eau potable du marché a bétail de Gabi dans la région de Maradi au Niger

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2021

Etudes techniques d’avant-projet détaillé d’alimentation en eau potable du marché a bétail de Gabi dans la région de Maradi au Niger

SOULEYMANE AMADOU MAOULI Aboubacar

Titre : Etudes techniques d’avant-projet détaillé d’alimentation en eau potable du marché a bétail de Gabi dans la région de Maradi au Niger

Auteur : SOULEYMANE AMADOU MAOULI Aboubacar

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2021

Résumé
Dans le cadre de ses activités relatives à la promotion de la croissance économique durable en monde rural, l’agence gouvernementale américaine Millennium Challenge Account - Niger en partenariat avec les autorités Nigériennes réalise des travaux de construction du nouveau marché à bétail de Gabi. L’objectif est de réduire la pauvreté à travers l’amélioration et la modernisation des transactions commerciales relatives au bétail. C’est ce projet qui nous a servi de cadre de travail. L’étude que nous avons réalisée a pour objet la conception d’un système simplifié d’approvisionnement en eau fonctionnant à l’énergie solaire pour ledit marché à bétail. Ce système se compose d’un réservoir d’eau métallique (ZTN =355,38 m) de 10 m3 surélevé de 6,5 m (sous cuve) par rapport au terrain naturel et alimenté à partir de forage (ZTN =355,26 m) de 30 m de profondeur situé dans le marché. Les besoins moyens journaliers en eau sont estimés à 20 m3/jr et le débit de pointe horaire est de 5,19 m3/h. Le refoulement sera assuré par une pompe immergée Grundfos SP 3A-9 de 2,6 m3/h. Les points de desserte sont constitués de 3 bornes fontaines, 3 branchements domestiques et 4 abreuvoirs. Les conduites du réseau de distribution seront en PVC PN10 pour des pressions de services prévisionnelles variant entre 5 et 6,6 mCE, de diamètre nominal variant de 63 mm à 90 mm et le raccordement aux points de desserte sera réalisé avec des tuyaux PEHD PN10 de diamètre nominal 32 mm. Au-delà de ces spécifications techniques, nous abordons une étude d’impact environnementale et sociale (EIES) et une étude de faisabilité financière du projet. Le prix de revient de l’eau est 272,39 FCFA de pour prix de vente du mètre cube d’eau de 300 FCFA. Le coût total du projet est estimé à quatre-vingt-treize millions quatre cent quarante-un mille huit cent soixante-dix (93 441 870) FCFA. Le mode gestion des points d’eau du marché retenu est l’affermage.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 24 octobre 2022