Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2021 → Etude diagnostique et propositions de solutions de restructuration du système AEP de la ville de Gaoua / Burkina Faso

DANI Zoumbawé Nadège Batista

Etude diagnostique et propositions de solutions de restructuration du système AEP de la ville de Gaoua / Burkina Faso

KABORE Wendingoundi Moïse Celia

Titre : Etude diagnostique et propositions de solutions de restructuration du système AEP de la ville de Gaoua / Burkina Faso

Auteur : KABORE Wendingoundi Moïse Celia

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2021

Résumé
La présente étude diagnostique a été menée pour contribuer à l’amélioration de la production d’eau potable du système AEP du centre ONEA de la ville de Gaoua. En rappel, ce système dessert actuellement 45 865 personnes par l’intermédiaire de quinze (15) forages de débit d’exploitation cumulé de 161 m3/h, d’un réseau de refoulement de 14 km en PVC PN16 DN90 à DN225. Le traitement consiste à l’injection continue d’une solution d’hypochlorite de calcium dans le réseau de refoulement. Les résultats de la présente étude font ressortir que dans l’ensemble le système est fonctionnel ; cependant on note un déficit journalier actuel de 731 m3 et qui pourra évoluer vers 2 466 m3 à l’horizon 2035. Les principaux dysfonctionnements constatés sont les baisses de débit des forages causées par des pompes et diamètres de conduite non convenables, des colmatages de crépines et baisse de la ressource. Les solutions de restructurations retenues en optimisant les investissements sont les suivantes : changer les pompes non convenables ; revoir le diamètre de certaines conduites ; Raccorder les deux forages non utilisés ; respecter le programme de pompage proposé ; faire un soufflage des forages tous les trois ans ; réaliser des forages supplémentaires. Le coût des travaux de restructuration s’élèvent à cent soixante-dix-sept millions six cent quatre-vingt-sept mille quarante-huit (177 687 048) francs CFA HT.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 24 octobre 2022