Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2021 → Optimisation de la performance globale de la centrale solaire de Zagtouli après une année de fonctionnement

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2021

Optimisation de la performance globale de la centrale solaire de Zagtouli après une année de fonctionnement

SANOU Rania Yé Kadilatou

Titre : Optimisation de la performance globale de la centrale solaire de Zagtouli après une année de fonctionnement

Auteur : SANOU Rania Yé Kadilatou

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Génie Electrique et Energétique 2021

Résumé
Notre étude porte sur l’optimisation de la performance globale de la centrale solaire de Zagtouli après une année de fonctionnement. Le but principal étant l’étude de son fonctionnement à travers l’analyse de données collectées durant cette période pour y déceler toute anomalie à l’origine de pertes de production afin d’améliorer le ratio de performance et le rendement global de la centrale.

Notre étude nous a permis de dresser les différents bilans annuels (de production d’environ 55,17 GWh, d’ensoleillement moyen de 2141,07 kWh/m², du nombre de déclenchements annuel d’une valeur de 419 et de perte de production qui s’élève à environ 4GWh etc.), aussi nous avons pu calculer le ratio de performance qui est de 88,22% ce qui est une valeur acceptable car la valeur minimale de performance est de 80%. En effet, certains facteurs tels que l’instabilité du réseau et le dépôt de poussières sur les modules PV font que les pertes n’en demeurent pas moins élevées. Après avoir effectué une étude comparative sur le dépôt de poussières sur les modules, nous avons obtenu un gain de production mensuel de 13,84%. En outre, pour optimiser la production de la centrale, nous avons proposé comme solution la mise en place d’un système d’irrigation par aspersion qui a pour but d’une part de réduire le dépôt de poussières sur les modules PV et d’autre part de réduire le taux d’empoussièrement globale générer dans l’enceinte de la centrale avec un cout d’installation d’environ 108 million FCFA et un gain économique d’environ 248 million FCFA en cas de nettoyage quotidien soit un retour sur investissement d’environ 06 (six) mois. Nous avons souligné une autre solution qui est un système de stockage d’énergie dans le but de réduire considérablement les pertes énergétiques de la centrale dû à la perturbation du réseau et aux déclenchements. Tout cela dans le but d’améliorer le rendement global de la centrale.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 28 octobre 2022