Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2021 → Étude de caractérisation multicritère des matériaux de construction les plus courants sur le marché de Ouagadougou. (Burkina Faso)

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2021

Étude de caractérisation multicritère des matériaux de construction les plus courants sur le marché de Ouagadougou. (Burkina Faso)

GBEDEMA Kodjo Dodji

Titre : Étude de caractérisation multicritère des matériaux de construction les plus courants sur le marché de Ouagadougou. (Burkina Faso)

Auteur : GBEDEMA Kodjo Dodji

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Génie Civil 2021

Résumé
Plusieurs études menées sur les briques en terre comprimée, les adobes, les briques en latérite ont permis de valider leur utilisation comme matériaux de remplissage dans les structures de bâtiment au Burkina Faso en dehors des parpaings (briques de ciment). L’étude de ces matériaux vise à connaitre leur niveau de présence sur le marché de la construction à Ouagadougou par la recherche des paramètres essentiels entrant dans le cadre du confort thermique et la durabilité des futurs édifices. La conductivité thermique des Briques de latérite taillée tourne autour de 0,83 W/m.K -1  ; elle est de l’ordre de 0,98 W/m.K -1 pour la Brique en Terre comprimée dosée à 15 % de ciment, de 0,94 pour celle à 8 %. Les mesures indiquent une conductivité thermique moyenne de 0,77 W/m.K -1 au niveau des parties faites de mortier, pour les parpaings. Les essais sur l’adobe portent la valeur de la conductivité à 0,66. Au niveau de l’absorption, celle des BLT varie de 18,7 à 23 % alors les parpaings sont dans la gamme de 7,95 à 14,32 %. Le coefficient d’absorption capillaire des BTC est compris entre 14 et 20 %. La résistance en compression moyenne pour les blocs de parpaings produits industriellement est de 6,10 MPa et de 0,83 MPa pour ceux issus du secteur informel. La résistance en compression des briques en terre comprimée est de 5 MPa et pour les briques de latérites taillées elle vaut 3 MPa. L’adobe a une résistance de 2 MPa. La brique latéritique de Dano a une résistance en flexion de 1,84 MPa alors que celle de la BTC dosée à 8 % de ciment est de 1,50 MPa. Les briques latéritiques issues de la carrière de Boassa ont une résistance en flexion de 0,61 MPa, tandis que les BTC stabilisées à la chaux ont une résistance de 0,54 MPa. La dernière partie des travaux effectués dans le cadre de ce mémoire est consacrée à l’analyse du cycle de vie des matériaux

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 28 octobre 2022