Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2021 → Identification des zones favorables en eau souterraine par analyse multicritère : cas de la province de la Sissili dans la région du centre-ouest au Burkina Faso

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2021

Identification des zones favorables en eau souterraine par analyse multicritère : cas de la province de la Sissili dans la région du centre-ouest au Burkina Faso

NAKIRI Christelle

Titre : Identification des zones favorables en eau souterraine par analyse multicritère : cas de la province de la Sissili dans la région du centre-ouest au Burkina Faso

Auteur : NAKIRI Christelle

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master Ingénierie Eau et Assainissement 2021

Résumé
La présente étude a pour objectif principal de cartographier les zones favorables en eau souterraine de la province de la Sissili pour favoriser l’implantation des forages à gros débits en vue d’améliorer l’approvisionnement en eau potable des populations par l’utilisation de la méthode d’analyse multicritère. La méthodologie adoptée a consisté d’abord à la cartographie et validation des linéaments et ensuite l’identification et la validation de ces zones favorables en eau souterraine. En couplant les données géomorphologiques, hydrogéologiques et de données satellitaires .Les différents traitements ont permis d’établir différentes cartes thématiques. L’analyse des linéaments révèle deux principales familles de directions : NE -SW et NNE-SSW concorde avec les directions dominantes des fractures relevées sur la carte géologique. La synthèse des différentes cartes thématiques à l’intérieur d’un SIG a permis d’établir la carte des zones favorables en eau souterraine classée en quatre classes : excellente bonne, moyenne et médiocre. Les classes bonne et excellente couvrent 49,47% de la zone d’étude et la classe médiocre couvre 2,76% .Quant à la classe moyenne elle couvre 33% de la superficie totale. Ces zones favorables à l’implantation de forages à gros débits sont localisées au Centre et au Sud de la province. La validation de cette carte a montré que 41% des points d’eau (forages) de débits supérieurs à 5 m3/h, se superposent aux classes bonne et excellente.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 27 octobre 2022