Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Etude techno-économie de la production du spiruline dans le sud algérien

Université Kasdi Merbah Ouargla (2022)

Etude techno-économie de la production du spiruline dans le sud algérien

Dehana, Amel - Bekhta, Moufida

Titre : Etude techno-économie de la production du spiruline dans le sud algérien

Auteur : Dehana, Amel - Bekhta, Moufida

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Master Génie des procédés de l’environnement 2022

Résumé
Ces dernières années, l’activité de recherche dans le domaine des microalgues s’est accrue et l’intérêt des industriels pour ces organismes photosynthétiques est l’application la plus importante liée à la production de molécules à haute valeur ajoutée. Applications futures et autres dans le domaine de la pharmacie et des cosmétiques. Notre travail se traduit par une étude technico-économique pour connaître la faisabilité d’investir un projet de production de micro-algues (souche Spiruline) dans le sud algérien. Là où le climat du sud algérien est un milieu propice à la culture de la spiruline (température. rayonnement solaire), la disponibilité de l’eau et les vastes terres plates. Nous avons utilisé des bassins ouverts dans ce projet. Où la taille peut être exploitée 14722.56 mètres cubes d’eau par an et par hectare et récolter une masse d’algues de 29 445,12 kg par an par hectare, le projet peut être démarré avec un capital de 10690000 DA. Le bénéfice à la première année 18755120DA. Où le bénéfice après la première année est estimé 27705120DApar an et par hectare a travers cette étude, on peut dire que le projet est faisable, surtout s’il dépasse une dizaine d’hectares

Mots clés : Masse d’algues spiruline bassins ouverts. Microalgues

Présentation

Version intégrale (3 Mb)

Page publiée le 3 novembre 2022