Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Belgique → Evaluation of the feasibility of mapping rosemary resources from RGB and multispectral drone imagery in the Moroccan Oriental context

Université de Liège (2022)

Evaluation of the feasibility of mapping rosemary resources from RGB and multispectral drone imagery in the Moroccan Oriental context

Juckler, Emilien

Titre : Evaluation of the feasibility of mapping rosemary resources from RGB and multispectral drone imagery in the Moroccan Oriental context

Auteur : Juckler, Emilien

Université de soutenance : Université de Liège

Grade : Master de spécialisation en sciences et gestion de l’environnement dans les pays en développement 2022

Résumé partiel
L’exploitation du romarin dans l’Oriental marocain est une activité liée à des enjeux principalement économiques, sociaux et écologiques. Les enjeux économiques résident dans l’exploitation d’une ressource forestière, source de revenus pour les populations locales, dans une économie axée sur l’agropastoralisme. Les enjeux sociaux résident dans l’offre d’emploi, pour une partie de la population, qui s’organise en coopératives afin de développer localement la chaine de valeur du romarin et concurrencer les industries cosmétique et pharmaceutique. Les enjeux écologiques résident dans la gestion intégrée des ressources forestières de plus en plus dégradées par les communautés agropastorales et par les sècheresses, menant à une désertification de la région et donc à une menace envers les communautés locales et leur souveraineté alimentaire. La gestion intégrée des ressources forestières, et plus particulièrement le romarin, passe entre autres par l’évaluation des ressources disponibles. A l’heure actuelle, cette évaluation des ressources en romarin est réalisée par des inventaires forestiers systématiques stratifiés. Cette méthode d’évaluation nécessite la présence d’hommes sur le terrain pour réaliser des échantillonnages sur de grandes superficies et nécessite l’utilisation de modèles allométriques d’estimation de phytomasse parfois inadaptés.

Dans cette recherche, nous avons évalué le potentiel de l’imagerie drone RGB et multispectrale pour la cartographie du romarin dans la région de l’Oriental, afin d’améliorer le processus d’évaluation des ressources de romarin disponibles. Les photos drone ont été collectées sur trois sites présentant des formations végétales très différentes, de complexité croissante. La méthodologie générale était d’évaluer le potentiel de l’imagerie drone pour la cartographie du romarin par classification de ces images RGB et multispectrales, acquises sur trois sites et traitées par différentes méthodes. Les objectifs spécifiques de cette recherche sont (i) de comparer différents algorithmes de classification supervisée par pixels et par objets pour la cartographie du romarin, (ii) d’évaluer la plus-value de l’imagerie drone multispectrale par rapport à l’imagerie drone RGB, (iii) d’évaluer l’efficacité de ces méthodes dans trois types de paysages à romarin composés de communautés végétales de complexité variable. L’évaluation de la qualité des classifications a été réalisée par analyse des matrices de confusion résultant, sur base de données de validation aléatoires pour toutes les classes, déterminées par photo-interprétation.

Présentation (MatheO)

Page publiée le 31 octobre 2022