Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → Bio écologie des orthoptères et régime alimentaire des principales espèces dans les deux régions arides Naâma et El-Bayad (sud ouest Algérie).

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2020

Bio écologie des orthoptères et régime alimentaire des principales espèces dans les deux régions arides Naâma et El-Bayad (sud ouest Algérie).

BRAHIMI, Djamel

Titre : Bio écologie des orthoptères et régime alimentaire des principales espèces dans les deux régions arides Naâma et El-Bayad (sud ouest Algérie).

Auteur : BRAHIMI, Djamel

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Doctorat en Ecologie et Environnement 2020

Résumé
L’étude de la faune d’orthoptères réalisée dans cinq stations dans deux régions Naâma et El-Bayad, durant la période allant d’Août 2015 jusqu’à Août 2019, a permis de recenser 34 espèces d’orthoptères réparties en deux sous–ordres et en cinq (5) familles d’orthoptères, La famille des Acrididae est la plus importante, avec cinq (6) sous- familles. L’étude de la structure du peuplement d’orthoptères montre que L’indice de diversité de ShannonWeaver le plus élevé est à Brizina avec 2,78bits ,suivi par la station d’Ain Sefra avec 2,2 bits . 33 espèces végétales reparties en 17 familles ont été rencontrées. L’analyse du spectre alimentaire de Tmethus marocanus, montre que parmi 32 espèces végétales présentes dans le biotope, 5 plantes seulement ont été ingérées. Stipa tenacissima est La plante la plus consommée avec un Taux de consommation de 52.64% .L’analyse du spectre alimentaire de Anacridium aegyptium, montre que cette espèce nourrit de quatre espèces végétales, La plante la plus consommée est Stipa tenacissima avec Taux de consommation 60,4 %. Le suivi et le contrôle des trajectoires des invasions acridiennes par les images satellitaire fournis par la FAO durant la période 2016 jusqu’à Aout 2019 montre des foyers de reproduction du criquet pèlerin (Schistocerca gregaria localisent les régions sud de l’Algérie notamment Adrar ,Tamanarest, Tindouf et le sud d’El-Bayad, la situation reste calme en absence d’une menace major durant cette période .La lutte chimique contre les bandes larvaire d’ Anacridium aegyptium et Acanthacris,montre une résistance de ces espèces contre les insecticide due à l’utilisation anarchique et non contrôle des pesticide qui favorise une adaptation physiologique et comportementale de ces deux espèces

Mots clés : orthoptères, spectre alimentaire, Anacridium aegyptium ,El-Bayad , Naâma.

Présentation

Version intégrale (17,8 Mb)

Page publiée le 31 octobre 2022