Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2022 → Potentialités des extraits algaux et végétaux dans l’optimisation des activités métaboliques et l’expression végétative chez les plantes cultivées

Université Saad Dahlab de Blida (2022)

Potentialités des extraits algaux et végétaux dans l’optimisation des activités métaboliques et l’expression végétative chez les plantes cultivées

Mohammedi, Anissa

Titre : Potentialités des extraits algaux et végétaux dans l’optimisation des activités métaboliques et l’expression végétative chez les plantes cultivées

Auteur : Mohammedi, Anissa

Université de soutenance : Université Saad Dahlab de Blida

Grade : Doctorat Sciences Agronomiques Spécialité : Production végétale intégrée 2022

Résumé
Dans la nécessité de répondre aux vagues écologiques en agriculture et réduire les intrants chimiques, l’économie circulaire s’implique par le biais des matières premières renouvelables d’origine agricole, extrait algaux et végétaux, pour s’engager dans la démarche du développement durable, la valorisation du potentiel chimique des extraits algaux et végétaux passe obligatoirement par la sécurisation des molécules et innover des procédés de formulation. Nous avons donc choisi Ulva rigida, Dictyota dichotoma comme espèces algales et la paille de blé pour la préparation des extraits aqueux brut et envisagé un test de différentes concentrations (0,2/250ml ; 0,3/250ml ; 0,5/250 ; 1 ml /250 ml) sur un lot de semence de blé par le biais de deux techniques Priming et l’Encapsulation sur des paramètres morpho-physiologiques. Par référence à nos résultats, la concentration (0,2ml) en priming à améliorer significativement par rapport au témoin le taux, index et vitesse de germination, les deux parties aérienne et racinaire et le taux de polyphénols chez l’algue verte Ulva rigida, en revanche, ce sont deux concentrations chez l’algue brune Dictyota dichotoma qui stimule les graines 0,2 ml pour le taux, l’index et vitesse de germination et 1ml pour la partie aériennes et polyphénols, alors que son incorporation dans l’encapsulation été non significative. L’extrait Ulva rigida encapsulé se démarque par la concentration 1ml et améliore significativement tous les paramètres morpho -physiologique testé, l’extrait smoke comme agent de priming a augmenté significativement tous les paramètres morpho-physiologique des graines de blé, en revanche dans la technique de micro encapsulation n’agit pas dans la germination mais performe la levé de la plante (partie racinaire et aérienne). Ses résultats positifs, c’est une raison pour lequel on passe a séquestré cette matière active dans une formulation et envisagé d’autres tests sur graines et sur plants (Vitis vinifiera). Dans cette formulation, on a pu comparer un produit innové avec un bioproduit industrialisé comme première étape ou le formulé le dépasse, une seconde étape ou il améliore significativement le nombre de feuille, surface foliaire, l’activité photosynthétique de la vigne par rapport au témoin (eau). Les extraits algaux et végétaux font partie d’une grande source naturelle, des déchets exploités et formulés qui peuvent répondre aux attentes actuelles et futures des opérateurs économiques tout en assurant la pérennité de l’activité agricole.

Présentation

Version intégrale (3,4 Mb)

Page publiée le 2 novembre 2022