Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2021 → Caractérisation hydrologique et hydro-chimique du réseau karstique du haut bassin de l’Oum Er-Rbia (Moyen Atlas) et étude de la variabilité hydroclimatique actuelle et passée de la région

Aix-Marseille Université (2021)

Caractérisation hydrologique et hydro-chimique du réseau karstique du haut bassin de l’Oum Er-Rbia (Moyen Atlas) et étude de la variabilité hydroclimatique actuelle et passée de la région

Id Abdellah, Hanane

Titre : Caractérisation hydrologique et hydro-chimique du réseau karstique du haut bassin de l’Oum Er-Rbia (Moyen Atlas) et étude de la variabilité hydroclimatique actuelle et passée de la région

Hydrological and hydro-chemical characterisation of the karstic system of the high Oum Er-Rbia basin (Middle Atlas) and a study of the current and past hydroclimatic variability of the region

Auteur : Id Abdellah, Hanane

Etablissement de soutenance : Aix-Marseille Université co tutelle Université Cadi Ayyad (Marrakech, Maroc).

Grade : Doctorat : Géosciences de l’environnement 2021

Résumé
Ce travail de thèse décrit le haut bassin d’Oum Er-Rbia, situé au cœur du Moyen Atlas marocain, sur les plans topographique, géomorphologique, climatique et hydrologique. L’hydrochimie, a montré une grande variabilité chimique des eaux de la région. L’analyse de la variabilité hydroclimatique actuelle (période 1970-2016) a révélé que le climat de la région est caractérisé par de forts contrastes saisonniers et des irrégularités très nettes des précipitations et des débits. Une tendance significative à la baisse des précipitations depuis 1980, en accord avec la situation régionale, a été mise en évidence. L’analyse des débits montrent également une diminution depuis la fin des années 1970 et début des années 1980. L’application du modèle conceptuel global GR2M a permis de mieux évaluer la relation pluie-débit et ainsi d’affiner la caractérisation du régime hydrologique du bassin. Une exploration des potentialités des archives naturelles de la région (grottes et lacs) a permis de construire les fluctuations hydroclimatiques régionales passées. Les enregistrements isotopiques des concrétions carbonatées des grottes de la région ont révélé que celles-ci possèdent un fort potentiel pour la reconstitution des conditions hydroclimatiques du passé et ce, particulièrement en ce qui concerne les quantités d’eau précipitées. L’étude sédimentologique et géochimique d’une carotte sédimentaire prélevée dans une petite mare a permis de proposer une reconstitution des variations hydroclimatiques au cours des six derniers millénaires. Les résultats obtenus sont corrélés avec des épisodes climatiques mis en évidence dans d’autres archives climatiques du Moyen Atlas et de la Méditerrané

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 20 novembre 2022