Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2021 → Les déterminants de la dynamique économique d’une agglomération de PME localisées : analyse prospective sur le cas des huiles alimentaires de Bobo Dioulasso

Université de Montpellier (2021)

Les déterminants de la dynamique économique d’une agglomération de PME localisées : analyse prospective sur le cas des huiles alimentaires de Bobo Dioulasso

Pale, Remy

Titre : Les déterminants de la dynamique économique d’une agglomération de PME localisées : analyse prospective sur le cas des huiles alimentaires de Bobo Dioulasso

Determinants of the economic dynamics of an agglomeration of localized SMEs : prospective analysis on the case of edible oils from Bobo Dioulasso

Auteur : Pale, Remy

Etablissement de soutenance : Université de Montpellier

Grade : Doctorat : Sciences économiques 2021

Résumé partiel
Les petites et moyennes entreprises (PME) sont une réalité de l’organisation de la production de toutes les économies contemporaines. Leur agglomération, la nature, la qualité et l’intensité des interactions entre elles et avec leur environnement sont une source d’externalités de proximité positives et d’avantage compétitif. Ces externalités structurent et dynamisent les systèmes de production. L’économie de la proximité et la nouvelle économie géographique présentent des modèles de dynamique économique locale portée par des agglomérations de PME. Il s’agit des systèmes productifs locaux (SPL) dont les variantes sont expliquées par les logiques entrepreneuriales et les modes d’organisation productive. Peu de travaux s’intéressent aux SPL des pays en développement. A partir du cas burkinabé du district de Bobo Dioulasso, cette thèse part du constat d’une activité économique insuffisante malgré la disponibilité de ressources agricoles et construites et l’existence d’une agglomération de PME de trituration des graines de coton. Elle se propose de comprendre cette situation non conforme aux thèses des SPL par l’identification et la caractérisation du mode d’organisation productive de cette agglomération de PME. En sus de cette identification, cette thèse fait ressortir les facteurs d’une recomposition du système de trituration des graines de coton à Bobo Dioulasso plus compétitif et générateur de dynamique économique et de de développement local. A cette fin, nous avons utilisé une démarche inductive de nature qualitative qui repose sur l’examen et l’interprétation de phénomènes non numériques pour découvrir les explications sous-jacentes de leur action. Un travail exploratoire de la théorie économique autour de ce modèle, nous a tout d’abord permis d’élaborer une grille d’analyse théorique des déterminants de la dynamique de ce modèle à trois niveaux : la performance de la PME relevant de sa capacité interne d’organisation, la compétitivité de l’agglomération de PME portant sur la nature, la qualité et l’intensité des interactions entre les PME et enfin l’influence de l’environnement de l’agglomération sur cette dernière à travers les services, les marchés et l’action publique

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 8 novembre 2022