Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2022 → Mécanismes de perte d’eau après fermeture stomatique et leurs implications pour la survie des plantes sous sécheresse sévère

Université Bordeaux (2022)

Mécanismes de perte d’eau après fermeture stomatique et leurs implications pour la survie des plantes sous sécheresse sévère

Forget Guillaume

Titre : Mécanismes de perte d’eau après fermeture stomatique et leurs implications pour la survie des plantes sous sécheresse sévère

Auteur : Forget Guillaume

Université : Université Bordeaux

Discipline : Sciences agronomiques

Sous la direction de : Jérôme Joubès et de Sylvain Delzon.

Résumé
Le projet de thèse vise à quantifier les composantes de la conductance minimale des feuilles et leurs impacts sur la survie des plantes. L’objectif est de déterminer si ces composants sont associés à des traits plus classiques liés à la résistance à la sécheresse et dans quelle mesure les prédictions des modèles dynamiques de végétation peuvent être améliorées en considérant ces traits pertinents

En préparation depuis le : 01-10-2022

Source : Theses.fr

Page publiée le 18 novembre 2022