Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2021 → Céréales et pouvoirs : géopolitique et géo-économie du blé dans les Afriques

Université Reims (2021)

Céréales et pouvoirs : géopolitique et géo-économie du blé dans les Afriques

Denieulle Jérémy

Titre : Céréales et pouvoirs : géopolitique et géo-économie du blé dans les Afriques

Auteur : Denieulle Jérémy

Université : Université Reims

Discipline : Géographie et aménagement de l’espace

Sous la direction de : François Bost et de Pierre Blanc.

Résumé
Au croisement de la géopolitique et de la géo-économie, cette thèse se propose d’analyser les rapports de force au sein du continent africain sous un angle renouvelé : celui du blé. Si son commerce est bien censé être soumis aux lois du marché, cette céréale reste une matière première stratégique en ce qu’elle est à la base de l’alimentation des populations. Lorsqu’elle vient à manquer, c’est la sécurité alimentaire de tout un pays qui peut être mise à mal. A ce titre, cette céréale est la plus échangée à travers le monde, devant le riz et le maïs. Pour certains États, qui ne produisent pas du tout ou pas assez de blé pour subvenir à leur demande domestique, c’est une part substantielle de la sécurité alimentaire qui passe par les marchés mondiaux. Le blé fait donc l’objet de politiques particulières de la part des États. Pour ceux qui doivent en importer massivement, ce sont parfois des acteurs publics qui sont chargés de le faire, afin d’assurer un contrôle des prix et le maintien de stocks stratégiques. Comment le blé, matière première agricole stratégique, peut se retrouver au centre d’enjeux de pouvoir, à plusieurs échelle ? Comment la mondialisation peut-elle avoir un impact significatif sur les équilibres alimentaires africains ? Comment la forte croissance démographique de certains pays du continent, tel que le Nigéria, peut avoir une influence sur ces jeux de pouvoirs et ces équilibres ? Comment le changement climatique peut-il bouleverser, lui aussi, la sécurité alimentaire de ces Etats ? En s’appuyant sur une analyse de la filière du blé et sur trois pays cibles majeurs (Egypte, Algérie, Nigéria), cette thèse tentera donc d’analyser les rivalités de pouvoir entre les acteurs, sur le continent africain et à plusieurs échelles.

En préparation depuis le : 11-01-2021 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 16 novembre 2022