Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2022 → Mise en œuvre d’une formation d’ingénieurs au développement durable au Liban : une stratégie de re-construction des curricula et des établissements ?

Paris, HESAM (2022)

Mise en œuvre d’une formation d’ingénieurs au développement durable au Liban : une stratégie de re-construction des curricula et des établissements ?

Nakad Mantoura

Titre : Mise en œuvre d’une formation d’ingénieurs au développement durable au Liban : une stratégie de re-construction des curricula et des établissements ?

Auteur : Nakad Mantoura

Université : Paris, HESAM

Discipline : Sciences humaines et humanités nouvelles spécialité Formation des adultes

Sous la direction de : Linda Gardelle.

Résumé
Du fait de la guerre civile qui a ravagé les infrastructures libanaises entre 1975 et 1989, et de l’instabilité politique qu’a connu le Liban depuis cette période, les Nations Unies et le Gouvernement du Liban se sont fixés d’ambitieux objectifs en termes de Développement durable pour le pays. A cette fin, le Conseil des ministres du Liban a établi un Comité national des Objectifs pour le Développement durable, en novembre 2017, ayant pour but de coordonner les efforts dans ce sens, en donnant une importance considérable à la dimension éducative. Les établissements d’enseignement supérieur libanais sont appelés à développer leurs propres stratégies pour diffuser les savoirs en termes de développement durable à leurs étudiants. Suivant une dynamique internationale, encouragée par les grands organismes d’accréditation, il est attendu des formations d’ingénieurs libanaises qu’elles préparent leurs élèves à relever les défis du développement durable. Or, des études montrent qu’il y a un réel manque de cohésion dans la mise en œuvre des objectifs du développement durable dans les formations libanaises (Mezher, 1997 ; Abche et Alameddine, 2011 ; Abche, 2016 ; Khalil, 2016). Ce projet de thèse entend contribuer à une meilleure compréhension des transformations en cours dans les formations d’ingénieurs au Liban et, en postulant que l’éducation au développement durable requiert des réponses pédagogiques et des changements de paradigmes incluant non seulement les programmes d’enseignement mais toute l’organisation des établissements d’enseignement supérieur, cette thèse a l’ambition de proposer des clés de compréhension, des pistes de réflexion et d’action. Ce travail s’appuiera sur une méthodologie de l’enquête qualitative et quantitative auprès d’étudiants, d’enseignants et de responsables pédagogiques de six universités libanaises. L’objectif principal de ce travail est de conduire une analyse, à la fois précise et large, de la mise en œuvre de la formation au développement durable dans des formations d’ingénieurs libanaises avec l’ambition de contribuer à son amélioration.

En préparation depuis le : 07-09-2022 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 7 novembre 2022