Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2021 → LANDWIND - Dégradation des sols due à l’érosion éolienne dans le Sahel de l’Ouest (Sénégal)

Agence Nationale de la Recherche (France) 2021

LANDWIND - Dégradation des sols due à l’érosion éolienne dans le Sahel de l’Ouest (Sénégal)

Erosion Eolienne Sahel Senegal

Agence Nationale de la Recherche (France)

Titre : LANDWIND - Dégradation des sols due à l’érosion éolienne dans le Sahel de l’Ouest (Sénégal)

Date : Décembre 2021 - 48 Mois

Présentation
L’érosion éolienne des sols est un processus majeur dans le fonctionnement de la zone critique des zones semi-arides, particulièrement au Sahel où variabilité climatique et croissance démographique sont fortes. L’érosion éolienne peut provoquer la dégradation des terres par la perte de nutriments dans les zones sources. Or, cet effet n’est pas quantifié aujourd’hui. LANDWIND vise à estimer la dégradation des terres due à l’érosion éolienne dans l’Ouest du Sahel (Sénégal) lors des décennies futures. Pour cela, nous nous appuierons sur une démarche de modélisation afin de répondre aux questions suivantes : Comment les pratiques agropastorales sahéliennes affectent-elles l’érosion éolienne ? Comment l’érosion éolienne affecte-t-elle la fertilité du sol ? Comment évoluent les pratiques dans l’Ouest du Sahel et quel est l’impact de l’érosion éolienne sur la fertilité du sol au cours des décennies passées et futures ? LANDWIND contribuera ainsi à estimer la fertilité future des sols au Sahel.

Coordinateur : Caroline Pierre (Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris)

Partenaires  : IEES Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris

Financement Aide de l’ANR : 260 261 euros

Présentation (ANR)

Page publiée le 9 novembre 2022