Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Contribution à l’étude de l’effet de la salinité sur la germination de l’haricot (phaseolus vulgaris L)

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2021)

Contribution à l’étude de l’effet de la salinité sur la germination de l’haricot (phaseolus vulgaris L)

OUAER Radja BOUCHERIT Ikram

Titre : Contribution à l’étude de l’effet de la salinité sur la germination de l’haricot (phaseolus vulgaris L)

Auteur : OUAER Radja BOUCHERIT Ikram

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master en Protection des écosystèmes 2021

Résumé
Plusieurs approches ont été tentées pour améliorer la germination, la croissance et le développement des espèces végétales dans les conditions du stress salin. Pour cela, le travail présent une synthèse des travaux antérieurs réalisés s’inscrit dans la problématique traitant l’effet de la salinité sur le comportement du haricot (Phaseolus vulgaris. L) au cours de la phase de germination et le développement végétatif précoce. L’ensemble des travaux réalisé dans Cette thématique montré que le sel a un effet dépressif sur le taux de germination. Cependant, cet effet varie en fonction de la variété et de l’intensité du stress. Les différents résultats obtenus par les chercheurs démontrent que les graines ont manifesté une sensibilité vis-à-vis des concentrations salines employées pour leur réhydratation suivant les différentes phases de germination. Les travaux consultés montrent que, la cinétique et le taux de germination des graines est par contre fortement réduit par l’accroissement des teneurs. D’autre part, notre synthèse montre que les traitements de pré-germination des graines d’haricot par les différents concentrations salines, provoquent des modifications métaboliques et biochimiques telles que l’hydrolyse des réserves, la forte production d’acides aminés et des sucres solubles ainsi que la modification de leur composition. Ainsi, les travaux effectués de l’activité des α-amylases s’avère liée à la salinité et le temps de mise en germination. Cette activité s’accentue généralement avec l’accroissement de la teneur en NaCl dans le milieu de germination.

Mots Clés  : Phaseolus vulgaris. L, génotypes, germination, salinité, α -amylases, sucres solubles, activité enzymatique

Présentation

Version intégrale (1,1 Mb)

Page publiée le 14 novembre 2022