Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Etude phytochimique et l’évaluation du pouvoir antioxydant d’une plante épuratrice de l’eau usée (Canna indica L.)

Université d’El-oued (2021)

Etude phytochimique et l’évaluation du pouvoir antioxydant d’une plante épuratrice de l’eau usée (Canna indica L.)

Saïd, Ahlam ; Chabbi, Sabrine ; Chabbi, Nesrine

Titre : Etude phytochimique et l’évaluation du pouvoir antioxydant d’une plante épuratrice de l’eau usée (Canna indica L.)

Auteur : Saïd, Ahlam ; Chabbi, Sabrine ; Chabbi, Nesrine

Etablissement de soutenance : Université d’El-oued

Grade : Master Académique Filière : Sciences Biologiques Spécialité : Toxicologie 2021

Résumé
Ce travail vise à étudier l’une des plantes filtrantes des eaux usées, qui est la plante Canna indica L. prélevée de semis d’Oued Souf. La teneur en certains composés phytochimiques (taux de polyphénols et flavonoïdes) présents dans la partie aérienne de la plante (feuilles, tige) a été déterminée par trempage dans une solution d’éthanol par dosage colorimétrique, ainsi que l’évaluation de l’activité antioxydante. Où les résultats obtenus ont enregistré un rendement de 7,60%. Où l’analyse a montré que la concentration de polyphénols dans la plante était de 26,06 µg/mg EAG/g d’extrait sec, la concentration en flavonoïdes est estimée de 0,05 05μg EQ/mg Extrait sec. L’activité antioxydante a été évaluée par le test DPPH a montré une réponse antioxydante significative avec une IC50 de 118,16 µg/ml.

Mots clés : Canna indica L., Activité antioxydante, Composés phytochimiques, Polyphénols, Flavonoïdes

Présentation

Version intégrale (1,4 Mb)

Page publiée le 22 novembre 2022