Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Enquête sur l’utilisation des plantes médicinales à usage vétérinaire dans la région d’El_oued. (sud_est Algeria)

Université d’El-oued (2022)

Enquête sur l’utilisation des plantes médicinales à usage vétérinaire dans la région d’El_oued. (sud_est Algeria)

AMMAR, Hadjer ; ADAIKA, Sabrin ; CHAIB, Islam Dounia

Titre : Enquête sur l’utilisation des plantes médicinales à usage vétérinaire dans la région d’El_oued. (sud_est Algeria)

Auteur : AMMAR, Hadjer ; ADAIKA, Sabrin ; CHAIB, Islam Dounia

Etablissement de soutenance : Université d’El-oued

Grade : Master Académique Filière : Sciences biologiques 2022

Résumé
Une étude ethno-vétérinaire des plantes médicinales utilisées dans la médecine vétérinaire a été réalisée dans la région d’El Oued dont l’objectif est de comprendre les pratiques traditionnelles des plantes médicinales traitant les animaux, ainsi que leurs usages thérapeutiques par la population locale. Une enquête a été réalisée auprès de la population de la région afin d’améliorer les informations sur les applications thérapeutiques traditionnelles en médecine vétérinaire et d’empêcher les remèdes de disparaitre avec les personnes âgées car cette médication traditionnelle est essentiellement fondée sur les savoirs endogènes du terroir et car les savoirs traditionnels des éleveurs sur les plantes sont issus de la tradition orale. Les résultats obtenus à travers cette étude révèlent d’une part que les personnes âgées ont une meilleure connaissance de l’utilisation des plantes médicinales que les jeunes aussi bien les hommes sont les plus pratiquants de cette tradition que les femmes. D’autre part l’enquête a également montré que parmi les 14 familles des plantes médicinales recensées, celles les plus représentées sont les liliacées et les Astéracées dont le feuillage est la partie la plus utilisée, cette dominance se justifie par le fait qu’elles sont le lieu de la majorité des réactions photochimiques et le réservoir de la matière organique qui en dérive. En fin on constate que la plupart des espèces végétale répertoriées sont largement utilisées dans les soins de l’appareil digestif et les affections dermatologiques.

Mots clés : phytothérapie, plantes médicinales, pharmacopée saharienne, El Oued, médecine ethno-vétérinaire

Présentation

Version intégrale (2,7 Mb)

Page publiée le 22 novembre 2022