Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Etude phytochimiques et d’activité antimicrobienne de deux plantes sahariennes Algériennes (Euphorbia cheirdenia et Anabasis orpediorum)

Université d’El-oued (2022)

Etude phytochimiques et d’activité antimicrobienne de deux plantes sahariennes Algériennes (Euphorbia cheirdenia et Anabasis orpediorum)

ABADLI, Khawla ; MENAGUER, Imane

Titre : Etude phytochimiques et d’activité antimicrobienne de deux plantes sahariennes Algériennes (Euphorbia cheirdenia et Anabasis orpediorum)

Auteur : ABADLI, Khawla ; MENAGUER, Imane

Etablissement de soutenance : Université d’El-oued

Grade : Master Académique en Sciences biologiques Spécialité : Biochimie Appliquée 2022

Résumé
Les ressources naturelles du règne végétal restent la source fiable et capitale pour la mise au point de nouveaux remèdes thérapeutiques, ont une grande partie reste encore vierge et nécessite des études approfondis, alors il porte sur notre objectif sera alentour l’étude phytochimique et l’activité antimicrobienne de la partie aérienne de Anabasis oropedisaum et Euphorbia cheirdenia et l’étude de leurs activités antimicrobienne. Le screening chimique a mis en évidence la présence de flavonoïdes, les stérols, les triterpènes, les tanins, les alcaloïdes, les anthocyanes, les saponines dans les plantes étudiées. En utilisant la méthode de macération, on a obtenu les rendements pour les plantes, où, l’extrait aqueux de la plante Anabasis oropediorum est le plus élevé de 0.372 % ; suivis par l’extrait éthanolique par un taux d’extraction de 0.114%. Pour la plante Euphorbia cheirdenia ; l’utilisation de l’éthanol comme solvant a donné un taux d’extraction 0.169%, suivis par l’extraction utilisant l’eau qui a donné le rendement le plus faible 0.078%. Le taux le plus élevé en polyphénols a été enregistré pour l’extraits aqueux d’Euphorbia cheirdenia avec une moyenne de 28.35 mg EAG/gE et le plus faible étais pour l’extraits éthanolique d’Anabasis oropediorum avec une moyenne de 1.36 mg EAG/gE. L’extrait aqueux d’Euphorbia cheirdenia présente la concentration en flavonoïde la plus importante à savoir une moyenne de 6.91 mg EQ/g E. Par contre, Anabasis oropediorum présente la concentration la plus élevée en flavonoïde pour l’ extrait éthanolique avec une moyenne de 4.11 mg EQ/g E. L’évaluation de l’activité antimicrobienne de l’extrait éthanolique d’Euphorbia cheirdenia a révélé une faible activité contre les souches E. coli, Staphylocccus aureus dont la zone d’inhibition est respectivement de 9 mm et 8 mm, avec un effet nul contre le souche Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus epidermidis, Candida albicans. Aucune activité antimicrobienne d’extrait Anabasis oropediorum contre les souches testées.

Mots clés : Plantes médicinales, Anabasis oropediorum, Euphorbia cheirdenia, Activité antimicrobienne. Etude phytochimique.

Présentation

Version intégrale (3,7 Mb)

Page publiée le 20 novembre 2022