Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Contribution à l’étude de quelques paramètres du sol et d’eau du lac Ayata (Région d’oued Righ)

Université d’El-oued (2022)

Contribution à l’étude de quelques paramètres du sol et d’eau du lac Ayata (Région d’oued Righ)

BEN YOUCEF, RANIA BOUSBAI, BELKASSEM KADRINE, DJIHANE OKBI, GHOFRANE

Titre : Contribution à l’étude de quelques paramètres du sol et d’eau du lac Ayata (Région d’oued Righ)

Auteur : BEN YOUCEF, RANIA BOUSBAI, BELKASSEM KADRINE, DJIHANE OKBI, GHOFRANE

Etablissement de soutenance : Université d’El-oued

Grade : Master Académique en Sciences biologiques 2022

Résumé
Ce travail est une contribution à l’étude de la biodiversité floristique dans la région d’Oued Righ au Sud-Est d’ Algérie, (Sahara septentrionale). Lac Ayata (155 hectares) appartient au complexe des zones humides de la région d’oued Righ dans le désert algérien. L’étude des paramètres de sol et d’eau, et l’étude phytoécologique, est nécessaire pour tout projet de préservation. Le but de cette étude est d’étudier la qualité physique de l’eau et du sol. Après une bonne stratégie d’échantillonnage, les analyses d’eau (pH.CON.TEM.OX) ont été réalisées au niveau du site en utilisant un appareil multiparamétrique. Les resultats trouvée de l’eau que la zone avec un pH alcalin et condictivité faible et la température (18°-19°). Les résultats du sol trouvé sont que le sol dans la zone a un pH alcalin, forte conductivité électrique, et moyen humidité. L’étude de la flore a relevé l’existence de 12 espèces appartenant à 8 familles. La répartition des espèces est hétérogène à travers le lac Ayata, les types biologiques le plus fréquents sont phragmites et Tamarix gallica. La présence de phragmite en abondance est la preuve de sa capacité et la résistance à la salinité et à la sécheresse. La plupart des espèces ont été inventoriées dans le lac Ayata sont : Phragmites communis, Tamarix gallica, Zygophyllum album, Juncus maritmuis, Trigmites nudatum, Limoniastum gynianu, Triganum nudatum et Frankenia pulverulenta.

Mots clés : zones humides, pH, conductivité électrique, flore, types biologiques

Présentation

Version intégrale (2,8 Mb)

Page publiée le 23 novembre 2022