Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2021 → Ethique, territoire et certification « commerce équitable » : le cas de la participation des parties prenantes marginalisées à la gouvernance des coopératives de production d’huile d’argane au Maroc

HESAM Université (2021)

Ethique, territoire et certification « commerce équitable » : le cas de la participation des parties prenantes marginalisées à la gouvernance des coopératives de production d’huile d’argane au Maroc

Benbihi, Lahcen

Titre : Ethique, territoire et certification « commerce équitable » : le cas de la participation des parties prenantes marginalisées à la gouvernance des coopératives de production d’huile d’argane au Maroc

Ethics, Territory and Fair-Trade Certification : the case of the participation of marginalized stakeholders in the governance of argan oil production cooperatives in Morocco

Auteur : Benbihi, Lahcen

Etablissement de soutenance : HESAM Université co tutelle Université Ibn Zohr (Agadir)

Grade : Doctorat : Sciences de gestion et du management 2021

Résumé
Si l’intégration des « producteurs et travailleurs marginalisés » (FINE) dans le commerce équitable est essentielle à son organisation, comment la certification contribue-t-elle à leur participation dans la gouvernance des organisations de producteurs certifiées commerce équitable ?Les approches théoriques des parties prenantes appuyant leurs classifications sur la perception des dirigeants présentent des insuffisances éthiques dans la mesure où elles peuvent apparaître comme des instruments permettant de justifier l’exclusion de parties prenantes marginalisées plutôt que des instruments permettant de les intégrer dans la gouvernance. La thèse propose de croiser cette perspective avec une approche territoriale en vue d’évaluer la place des parties prenantes marginalisées dans la gouvernance des coopératives certifiées.À partir de l’étude de cas longitudinale des coopératives d’argane certifiées commerce équitable de la région d’Agadir au Maroc, une recherche exploratoire qualitative fondée sur des entretiens au sein des coopératives ainsi que des organismes directement concernés dans la région par l’activité arganière a été conduite. Ces entretiens sont contextualisés par l’analyse de documents officiels et de documents internes. Enfin, des données complémentaires sur le tissu local des coopératives ont été construites par enquête.Les résultats de la recherche font apparaître deux phases d’évolution de la prise en compte des femmes productrices d’huile d’argane par la certification dans la gouvernance des coopératives certifiées qui révèlent toutes les deux des effets pervers : exclusion des femmes trop marginalisées pour la première phase, surcoût du « prix juste » pour les adhérentes des coopératives pour la deuxième phase. Ces résultats invitent à des recherches complémentaires centrées sur l’émergence des femmes marginalisées et des petites coopératives comme parties prenantes du commerce équitable.

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 1er décembre 2022