Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2021 → Nouvelle approche de lutte post-récolte contre la pyrale des dattes Ectomyelois ceratoniae par micro-encapsulations des huiles essentielles

Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage (2021)

Nouvelle approche de lutte post-récolte contre la pyrale des dattes Ectomyelois ceratoniae par micro-encapsulations des huiles essentielles

Ben Abada Maha

Titre : Nouvelle approche de lutte post-récolte contre la pyrale des dattes Ectomyelois ceratoniae par micro-encapsulations des huiles essentielles

Auteur : Ben Abada Maha

Etablissement de soutenance : Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2021

Résumé
Les huiles essentielles (HEs) sont des mélanges naturels complexes de métabolites secondaires volatiles. De nos jours, nombreuses études portent sur leur utilisation comme alternatives aux agents antimicrobiens, antioxydants, anti-inflammatoires et insecticides de synthèse. Néanmoins, l’utilisation des HEs est généralement limitée en raison de leur faible stabilité, solubilité et volatilité. L’objectif de ce travail a été d’encapsuler les HEs de Rosmarinus officinalis dans des molécules-cages à savoir les cyclodextrines (CDs) et les argiles, en vue de développer des systèmes naturels ayant des applications potentielles comme moyen de lutte en post-récolte contre la pyrale des dattes Ectomyelois ceratoniae. Quatre axes ont été abordés. Le premier axe a porté sur l’étude la composition chimique des huiles essentielles du romarin collectées de huit sites de la Tunisie, la détermination de leurs chémotypes ainsi que l’évaluation de leurs potentiels insecticides par fumigation. Le deuxième axe a porté sur la préparation et la caractérisation des complexes d’inclusion CD (βCD et son dérivé HP-β-CD)/invité (les huiles essentielles, et leurs composés majeurs : 1,8- cinéole, α-pinène et camphre) en solution et à l’état solide. D’ailleurs, l’effet insecticide des huiles essentielles et de leurs composants encapsulés dans les CDs a été évalué contre le 5ème stade larvaire d’E. ceratoniae. Le troisième axe vise le développement de formulations argiles/HE. Quatre argiles ont été testées à savoir la smectite, la bentonite, la chlorite1 et la chlorite 2. Ces formulations ont été caractérisées et leur potentiel larvicide par fumigation a été vérifié. Le dernier axe a été orienté vers l’étude de l’impact de la fumigation aux HEs de romarin et des formulations sur les paramètres physico-chimiques et organoleptiques des dattes traitées. Les résultats révèlent que les CDs ainsi que les agiles sont capables d’encapsuler les huiles essentielles étudiées, réduire leur volatilité, augmenter leur solubilité et photo-stabilité ainsi que de générer des systèmes de libération prolongée. En outre, l’encapsulation conserve les propriétés insecticides des HEs. D’autre part, cette étude a indiqué que la fumigation des dattes moyennant les HEs encapsulées dans la CD ou dans l’argile préserve la qualité organoleptique des dattes et améliore leur valeur nutritionnelle et leurs propriétés physicochimiques. Les résultats de cette étude suggèrent que les HEs encapsulées pourraient constituées des bioinsecticides qui peuvent être utilisés dans une stratégie de lutte intégrée contre les ravageurs de dattes stockées.

Mots Clés  : Ectomyelois ceratoniae, Rosmarinus officinalis, Huile essentielle, chémotypes, fumigation, cyclodextrines, argiles, dattes, propriétés physico-chimiques, qualité organoleptique

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 1er décembre 2022