Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2021 → Elaboration de normes d’interprétation du statut nutritionnel des arbres fruitiers en Tunisie

Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage (2021)

Elaboration de normes d’interprétation du statut nutritionnel des arbres fruitiers en Tunisie

Labaied Mouna

Titre : Elaboration de normes d’interprétation du statut nutritionnel des arbres fruitiers en Tunisie

Auteur : Labaied Mouna

Etablissement de soutenance : Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2021

Résumé partiel
Cette étude vise à développer des normes foliaires locales pour le mandarinier (Citrus reticulata Blanco) et le palmier dattier (Phoenix dactylifera) et à identifier les éléments minéraux limitant le rendement en utilisant les deux méthodes DRIS et CND. Pour les mandariniers, l’étude a été réalisée en examinant 120 vergers et en collectant des échantillons de feuilles sur des rameaux non fructifères de la pousse printanière, âgées de sept à huit mois, dans les principaux centres de production d’agrumes en Tunisie, notamment dans le Cap Bon. Pour le palmier dattier, l’étude a concerné une centaine de parcelles de palmiers dattiers de la variété "Deglet Noor" situées dans les oasis de la région de Nefzaoua. Les échantillons de feuilles ont été prélevés à l’automne à partir de palmes près des régimes de dattes, situées dans la couronne médiane des palmiers dattiers. Les rendements des différentes parcelles sélectionnées couplées aux concentrations foliaires en macro et micronutriments constituent les deux banques de données à partir desquelles les normes DRIS et CND sont dérivées. Les résultats de cette étude ont montré que les méthodes DRIS et CND sont des outils fiables et efficaces à diagnostiquer l’état nutritif des parcelles de mandariniers et palmiers dattiers en Tunisie. En ce qui concerne les mandariniers, le diagnostic de déséquilibre nutritionnel par les indices DRIS et CND a indiqué que le phosphore et le fer étaient les nutriments les plus limitant du rendement. En outre, les intervalles de Beaufils pour chaque nutriment ont été dérivés en utilisant la moyenne et l’écart type de la population de référence afin de servir de guide à des fins de diagnostic. Les intervalles de suffisances de Beaufils déterminées sont identiques pour les deux systèmes de diagnostic : 2,18–2,60 %N, 0,09–0,12 % P, 0,72–1,03 %K, 4,19–5,36 %Ca, 0,11–0,23 %Mg, 133–201 ppm Fe, 3,1–6,4 ppm Cu, 60–110 ppm B et 20–51 ppm Zn, pour des mandariniers ayant des rendements entre 95–160 kg arbre-1

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 1er décembre 2022