Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2021 → Evaluation de la durabilité de l’utilisation de l’eau d’irrigation Cas du système Nebhana dans la région de Kairouan

Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage (2021)

Evaluation de la durabilité de l’utilisation de l’eau d’irrigation Cas du système Nebhana dans la région de Kairouan

Allani Mohamed

Titre : Evaluation de la durabilité de l’utilisation de l’eau d’irrigation Cas du système Nebhana dans la région de Kairouan

Auteur : Allani Mohamed

Etablissement de soutenance : Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2021

Résumé
Ce travail s’inscrit dans la problématique de l’évaluation de la gestion de l’eau dans le secteur agricole. L’étude réalisée a concerné les périmètres irrigués du système barrage Nebhana (Kairouan) où la pression sur la ressource en eau est de plus en plus croissante aussi bien au niveau de ces périmètres qu’en dehors étant donné le transfert d’une partie de ces eaux vers le sahel. Les principaux objectifs étaient : (1) de créer une base de données SIG spécifique à chacun des périmètres irrigués du système comportant, les limites des périmètres et leurs exploitations, le réseau d’acheminement de l’eau et l’occupation du sol (2) de caractériser le système barrage Nebhana par la détermination des caractéristiques des cultures pratiquées, les caractéristiques hydriques des sols, les systèmes d’irrigation ainsi que les conditions climatiques et l’usage agricole de l’eau ; (3) d’estimer la variabilité spatiale et temporelle des besoins en eau d’irrigation afin d’évaluer la performance de l’utilisation de l’eau à différentes échelles d’espace et de temps ; (4) d’évaluer l’impact des changements climatiques sur les apports en eau au barrage et la demande en eau d’irrigation futures des périmètres publics irrigués et (5) finalement de proposer des scénarios d’adaptation et d’analyser leurs impacts sur le système. Ainsi, un modèle de bilan hydrique WEAP-MABIA a été mis en place afin d’évaluer l’adéquation entre demande en eau d’irrigation et apport en eau au système. Puis une étude d’impact des changements climatiques sur le système Nebhana en se basant sur deux scénarios d’émissions RCP 4.5 et RCP 8.5 et modélisés sur 5 GCM pour trois périodes 2021-2040, 2041-2060 et 2061-2080 a été effectué. Finalement, quatre scénarios possibles d’adaptation au changement climatiques à différentes échelles de gestion de l’eau ont été analysés. Les résultats obtenus ont montré qu’il y a une forte variabilité du degré de couverture de la demande en eau par le barrage entre les différents périmètres irrigués et que, dans la situation actuelle, il apparait que les ressources en eau ne répondent pas à la demande en eau du système. En plus, l’étude d’impact des changements climatiques sur le système Nebhana a montré une augmentation potentielle de l’ETo variant de 4.9 à 10 % ainsi qu’une réduction de la pluviométrie atteignant 17.5 %. Les apports en eau du barrage Nebhana et la disponibilité de l’eau pour les périmètres publics irrigués ainsi que la demande en eau d’irrigation pourrait être largement impactés par les changements climatiques. Les scénarios proposés qui étaient d’ordre structurels, agricoles ou technologiques ont montré des voies d’améliorations du taux de couverture de la demande en eau par les apports au barrage.

Mots Clés  : SIG, Outils d’aide à la décision, Gestion de l’irrigation, Barrage Nebhana, WEAP-MABIA, Changement climatique, Modélisation intégrée, Downscaling, GR2M, Modélisation Hydrologique, Besoin en eau d’irrigation, Offre et demande en eau.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 1er décembre 2022