Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2021 → Caractérisation des pollinisateurs mâles de palmiers dattiers Phoenix dactylifera L dans le sud Tunisien en vue d’une sélection qualitative

Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage (2021)

Caractérisation des pollinisateurs mâles de palmiers dattiers Phoenix dactylifera L dans le sud Tunisien en vue d’une sélection qualitative

Elkadri Nabila

Titre : Caractérisation des pollinisateurs mâles de palmiers dattiers Phoenix dactylifera L dans le sud Tunisien en vue d’une sélection qualitative

Auteur : Elkadri Nabila

Etablissement de soutenance : Institut National Agronomique de Tunis (INAT) – Université de Carthage

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2021

Résumé partiel
Les pollinisateurs de palmier dattier jouent un rôle important pour obtenir un bon rendement et une bonne qualité de dattes. Mais ce patrimoine génétique n’est pas bien connu et est souvent menacé d’extinction. L’utilisation de pollinisateurs se fait de manière aléatoire, et les critères de sélection des pollinisateurs chez les agriculteurs sont limités à certains paramètres morphologiques. Dans notre étude, la diversité génétique d’un groupe de 24 pollinisateurs de différentes origines du sud de la Tunisie a été étudiée, dans le but de valoriser et de préserver ce patrimoine et d’étudier les signes susceptibles d’indiquer la qualité du pollen et d’aider à la sélection de « bons » pollinisateurs. Des caractères morphologiques et huit marqueurs SSR ont été utilisés pour étudier la diversité génétique des génotypes sélectionnés. Les résultats ont montré que le regroupement UPGMA basé sur des données morphologiques a classé les échantillons étudiés en cinq groupes. Alors que, le dendrogramme construit sur la base des données moléculaires a révélé 3 clusters. Aucune corrélation (r = -0,106, p = 0,075) n’a été obtenue entre les distances basées sur les traits morphologiques quantitatifs et les distances moléculaires en utilisant le test de Mantel. Les résultats indiquent un degré élevé de diversité génétique parmi les pollinisateurs du palmier dattier dans le sud de la Tunisie, mais les cultivars ne sont pas regroupés selon l’origine géographique, en raison probablement de l’échange du matériel végétal entre les différentes régions du pays. Certaines corrélations sont enregistrées entre les caractéristiques physiologiques du pollen (pH, teneur en eau, taux de germination in vitro et viabilité) et les caractères morphologiques et génétiques des pollinisateurs. La deuxième partie de cette étude a concerné l’étude de l’effet métaxénique des 24 sources du pollen étudiées sur la nouaison, la date de maturation et les caractéristiques des fruits du cultivar de palmier dattier « Deglet Nour »pendant deux saisons successives 2016 et 2017. Les résultats ont montré que la nouaison n’a été significativement affectée qu’en 2017, avec un maximum de 73,09 ± 0,09% pour le pollinisateur jerba 1. Aucun effet significatif sur la période de maturation n’a été enregistré. Les caractéristiques des fruits ont varié considérablement sous l’effet de différents pollinisateurs. Le rapport longueur/largeur du fruit le plus élevé a été obtenu pour zarat3 (2,22 ± 0,04) en 2016. Le poids du fruit a augmenté par utilisation du pollen de gtar 3 pour les deux saisons (14,40 ± 0,47 g en 2016 et de 12,56 ± 0,63 g en 2017). Le poids de la chair en 2017 était plus élevé grâce à l’utilisation de zarat1 (11,52 ± 0,80 g). Par contre les caractères chimiques des fruits n’ont pas été affectés par les sources de pollen à l’exception de l’acidité titrable qui a montré une diminution significative avec GTY 2 (0,21±0,04). L’effet des pollinisateurs sur le rendement et la qualité des dattes produites semble ne pas être lié à leurs origines géographiques ni à leur morphologie et les caractères de leurs pollens

Mots Clés  : : Palmier dattier, pollen, diversité génétique, conservation, viabilité, germination

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 26 novembre 2022