Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2022 → Extraction de molécules colorantes à partir de la flore tunisienne pour des applications textiles

Ecole Nationale d’Ingénieurs de Monastir (2022)

Extraction de molécules colorantes à partir de la flore tunisienne pour des applications textiles

LTAIEF Syrine

Titre : Extraction de molécules colorantes à partir de la flore tunisienne pour des applications textiles

Auteur : LTAIEF Syrine

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale d’Ingénieurs de Monastir

Grade : Doctorat Genie Textile 2022

Résumé partiel
Cette thèse a pour objectif l’extraction de molécules colorantes à partir de la flore tunisienne pour de multiples applications textiles. Elle s’inscrit dans le cadre de la valorisation des colorants naturels pour le développement de procédés de teinture écologique, dans le domaine textile. Elle aborde également les différentes solutions possibles pour la synthèse de nanoparticules à partir d’extraits naturels en vue de leur utilisation pour l’oxydation de colorants synthétiques. Ce travail est structuré en cinq chapitres :

Au cours du premier chapitre, nous présentons une synthèse bibliographique sur les colorants naturels et leurs classifications. Les techniques d’extraction, les méthodes de caractérisation de la matière colorante et les différents procédés de la teinture naturelle seront présentés.

Le deuxième chapitre illustre les matières premières utilisées, les protocoles expérimentaux adaptés, les dispositifs expérimentaux ainsi que les moyens d’analyse et de caractérisation employés. Les modes opératoires et les processus de l’extraction et de la teinture seront également détaillés.

Dans le troisième chapitre, un extrait aqueux de feuilles de Citrullus colocynthis fera l’objet d’une analyse chimique par chromatographie liquide à haute performance/spectrométrie de masse (LC-MS/MS) et par spectroscopie FT-IR, puis utilisé pour la teinture du coton. Le processus de teinture sera réalisé et les paramètres de teinture optimisés sont le temps de teinture, la température de teinture et le pH du bain de teinture. La méthodologie de surface de réponse, avec l’aide de Minitab 17.1.0, permettra d’optimiser le processus de teinture. Le prétraitement de cationisation et le mordançage du tissu en coton seront abordés dans le but d’améliorer les résultats de la teinture

Annonce (Theses.Tn)

Version intégrale

Page publiée le 13 décembre 2022