Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2021 → Valorisation du Luffa Algérien dans la dépollution des eaux

Université Amar Telidji Laghouat (2021)

Valorisation du Luffa Algérien dans la dépollution des eaux

Bouzidi , Aicha

Titre : Valorisation du Luffa Algérien dans la dépollution des eaux

Auteur : Bouzidi , Aicha

Université de soutenance : Université Amar Telidji Laghouat

Grade : Doctorat : Chimie 2021

Résumé
La présente étude a pour objectif d’évaluation d’utilisation un biosorbant naturel comme le Luffa Cylindrica pour le traitement des eaux usées, chargées en polluants métalliques tels que le cobalt (II) et le cuivre (II), et des colorants comme le bleu de méthylène et le méthyle orange. LC a été utilisé sous sa forme naturelle, brute ou native, sans aucune activation ni carbonisation pour étudier son activité adsorptive dans le traitement d’une solution binaire du cobalt et du cuivre et solution colorées (BM, MO).Une caractérisation de notre adsorbant s’est avérée primordiale. Ainsi toute une gamme d’analyses physico-chimiques a été effectuée dont :microscope électronique à balayage, détermination de la surface spécifique par analyse d’adsorption volumétrique d’azote BET, et l’analyse thermique gravimétrique (ATG), analyse spectrométrie Raman,diffraction des rayons X (DRX). L’adsorption du mélange d’ions Co (II) et Cu (II) et des colorants BM, MO est étudiée en batch système. Les conditions optimales révélées par cette méthode sont comme suit : 100 mg/l pour les ions Co (II) et Cu (II), 50 mg/l pour les deux colorants BM et MO, masse d’adsorbant 1.5 g et 4 g dans des solutions monocomposés du Co et Cu, et 2 g dans le cas des colorants (BM, MO), temps de contact de 60 min à 298 K.La cinétique d’adsorption a été vérifiée en testant plusieurs modèles cinétiques afin de déterminer le mécanisme de biosorption. Il a été déterminé que le système de biosorption suit incontestablement une loi cinétique d’ordre 2 en tenant compte de la valeur du coefficient de corrélation R qui était supérieur à 0.99. On a conclu que le modèle de Freundlich a donné une meilleure adéquation aux résultats expérimentaux selon les analyses statistiques pour le Cu (II) et MO, par contre, l’adsorption de Co (II) et BM le modèle correspondant est celui de Langmuir. La valeur négative de l’enthalpie libre ΔH° indique la nature exothermique de ’adsorption des ions Co (II) et Cu (II) et pour leur mélange et pour les deux colorants BM et MO. Le processus d’adsorption est avéré être spontanée.

Présentation (PNST)

Page publiée le 2 décembre 2022