Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Etude sur les conflits hommes faune sauvage dans la wilaya de Guelma

Université 8 mai 1945 de Guelma (2022)

Etude sur les conflits hommes faune sauvage dans la wilaya de Guelma

Rehailia Mohammed El Bachir

Titre : Etude sur les conflits hommes faune sauvage dans la wilaya de Guelma

Auteur : Rehailia Mohammed El Bachir

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2022

Résumé
Le conflit entre les animaux sauvage et les agriculteurs / éleveurs leur cause d’importantes pertes matérielles et financières. Nous avons étudié l’impact de ces conflits à travers un questionnaires soumis aux agriculteurs / éleveurs, en posant des questions générales visant à montrer les impacts de ces conflits et la perception qu’il ont de cette faune sauvage. Les résultats ont révélé qu’il y a au moins trois animaux qui créent ces conflits : Le sanglier (Sus scrofa), Le loup doré (Canis anthus) et L’hyène rayée (Hyaena hyaena). Nos résultats indiquent que la majorité des conflits enregistrés, sont dues aux dégâts causés par les sangliers qui endommagent les récoltes (en particulier les champs de blé) chaque année dans la wilaya en qui est particulièrement observé dans la région Ouest de Guelma (commune de Bordj Sabath). Les attaques de loups sont moins fréquentes, et ces animaux visent particulièrement les élevages ovins avec quelques attaques dans les poulaillers. L’hyène est rarement visible et sa présence était signalé dans la commune de Dahouara à l’Est de Guelma, et attaque parfois les ânes.

Mots clés : Conflit. Le sanglier. Le loup doré. L’hyène rayée. Guelma. Agriculteurs, Eleveurs.

Présentation

Version intégrale (4,2 Mb)

Page publiée le 30 novembre 2022