Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → La requalification urbaine comme vecteur de développement des villes africaines, cas de Dialanikoro (Bougouni, Mali) - Proposition d’un centre multifonctionnel à Bougouni

Université 8 mai 1945 de Guelma (2022)

La requalification urbaine comme vecteur de développement des villes africaines, cas de Dialanikoro (Bougouni, Mali) - Proposition d’un centre multifonctionnel à Bougouni

KONATE, Yacouba

Titre : La requalification urbaine comme vecteur de développement des villes africaines, cas de Dialanikoro (Bougouni, Mali) - Proposition d’un centre multifonctionnel à Bougouni

Auteur : KONATE, Yacouba

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2022

Résumé
La ville de Bougouni (Mali), qui fait l’objet de notre étude, a un énorme potentiel exprimé dans sa forme urbaine. Cependant, elle continue à souffrir de divers problèmes qui entravent son développement et soulève plusieurs défis, notamment le non-respect des documents d’urbanisme. Cela a contribué à la création des quartiers nouveaux en dehors des zones d’extensions prévues par le SSAU (Schéma Sommaire d’Aménagement et d’Urbanisme), avec la réaffectation des équipements projetés par le SDAU (Schéma Directeur d’Aménagement et d’Urbanisme) en parcelles de terrain d’habitation. Les populations se voient désespérées par le manque d’équipements répondant au développement de l’économie locale. La situation écologique de manière générale est très alarmante, surtout pendant la saison pluvieuse par faute de canalisation des eaux pluviales entrainant : l’inaccessibilité de certaines voies, des inondations pouvant provoquer l’érosion et l’effondrement des constructions. Il en est de même pour les eaux usées dont la majorité des puisards se déverse sur les voies. Ensuite l’état de dégradation de certaines constructions (surtout les plus anciennes) est remarquable, ce qui a enclenché des mouvements migratoires dans certains quartiers et particulièrement le quartier Dialanikoro (zone d’étude). Donc, face à ces différents problèmes, ce travail de fin d’études a été élaboré dans le but de requalifier le quartier « Dialanikoro » afin que l’attractivité soit de façon décentralisée à travers la ville de Bougouni. Pour cela nous avons fait recours aux scenarios composés de groupement d’actions, dont l’accent est mis à la réinsertion des équipements projetés par le SDAU, mais également à l’amélioration de cadre de vie de manière générale. Cette intervention va avoir une grande contribution dans le processus de développement local et un impact sur la mise en lumière de l’image et d’identité de la ville. A cet égard, l’objectif est de donner une nouvelle qualification au quartier. C’est ainsi qu’on a proposé un projet de centre multifonctionnel dans l’espoir qu’il sera susceptible de relancer une nouvelle attractivité et de participer à créer une nouvelle dynamique urbaine de la ville de Bougouni

Mots clés : forme urbaine, dynamique urbaine, identité de la ville, attractivité

Présentation

Version intégrale (3,9 Mb)

Page publiée le 26 décembre 2022