Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2022 → Utilisation des plantes médicinales contre la COVID-19 : Enquête dans la ville de Guelma (Est Algérien)

Université 8 mai 1945 de Guelma (2022)

Utilisation des plantes médicinales contre la COVID-19 : Enquête dans la ville de Guelma (Est Algérien)

Badraoui Hinda, Bedaidia Rofaida

Titre : Utilisation des plantes médicinales contre la COVID-19 : Enquête dans la ville de Guelma (Est Algérien)

Auteur : Badraoui Hinda, Bedaidia Rofaida

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2022

Résumé
Une étude ethnobotanique, qui vise à déterminer les plantes médicinales utilisées pour la prévention et/ou le traitement de la COVID-19 chez la population de la région de Guelma, a été réalisée durant une période de deux mois (Février et Mars 2022) auprès des herboristes, des tradithérapeutes et des usagers des plantes médicinales. L’enquête a été effectuée à l’aide de 100 fiches questionnaires comportant une partie consacré aux informateurs et une autre concerne les plantes utilisées. L’analyse des résultats obtenus montre que la population d’étude est représentée généralement par des femmes (82%) et une tranche d’âge de 20 à 30 ans (49%). La majorité des usagers des plantes médicinales contre la COVID-19 sont de niveau universitaire avec un pourcentage de 81%. Vingt cinq plantes ont été recensées dans la région d’étude appartenant à 15 familles dont deux sont dominantes : les Lamiaceae (16%) et les Apiaceae (12%). L’espèce Syzygium aromaticum est la plus utilisée 73% suivi par le Thymus vulgaris avec un taux de 69%. Les plantes recensées sont soit cultivées 56% ou spontanées 44%. Les feuilles constituent la partie la plus utilisée avec une fréquence de 40%. La majorité des remèdes est préparée sous forme d’infusion 76% et de décoction 52% et ils sont administrés le plus courant par la voie orale (92%). L’usage des plantes médicinales dans la région de Guelma est largement répandu ce qui nécessite d’approfondir l’étude ethnobotanique et pharmacologique afin d’établir une liste de plantes médicinales qui pourraient être utilisées à titre curatif ou préventif dans la lutte contre la COVID-19.

Mots clés : Plantes médicinales, COVID-19, Guelma, étude ethnobotanique.

Présentation

Version intégrale (12 Mb)

Page publiée le 26 décembre 2022