Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Impact d’un insecticide végétale Ricinus communis sur la reproduction chez un insecte à intérêt médical Blattella germanica (L.)

Université 8 mai 1945 de Guelma (2021)

Impact d’un insecticide végétale Ricinus communis sur la reproduction chez un insecte à intérêt médical Blattella germanica (L.)

Khelifi Aya ; Bennecer Rania, Dilmi khaoula

Titre : Impact d’un insecticide végétale Ricinus communis sur la reproduction chez un insecte à intérêt médical Blattella germanica (L.)

Auteur : Khelifi Aya ; Bennecer Rania, Dilmi khaoula

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2021

Résumé
Ricinus communis (Le ricin), plante de la famille des Euphorbiacées est classée parmi les plantes les plus toxiques. L’extrait des grains de cette plante a été testé à la dose létale (DL50) 400 μg/insecte par ingestion, le jour de l’exuviation des adultes femelles de Blattella germanica (L.) (Dictyoptera : Blattellidae). Cette espèce est caractérisée par un potentiel reproducteur très élevé, sa résistance aux conditions extrêmes et son intérêt médical, car se trouve souvent à l’origine de plusieurs maladies infectieuses. La nocivité de ce composé a été estimée sur le processus de reproduction, par une étude des paramètres morphométriques de l’ovaire (nombre d’ovocyte par paire d’ovaires, la longueur, la largeur et le volume de l’ovocyte basal). Les résultats obtenus montrent que la dose testée réduise de manière significative ces paramètres expérimentés aux différents âges éprouvés (0, 2, 4 et 6 jours) du cycle gonadotrophique comparativement aux témoins. Ces effets prouvent que la pâte des grains de cette plante a présenté une forte activité insecticide sur la reproduction et semble donc altérer l’ovogénèse chez ce fléau.

Mots clés : Blattes, Blattella germanica, ricin, Ricinus communis, insecticide, biopesticide, reproduction, ovogénèse, paramètres morphométrique et ovocyte.

Présentation

Version intégrale (9,2 Mb)

Page publiée le 25 décembre 2022