Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Evaluation des risques de consommation des eaux de puits dans la Wilaya de Guelma

Université 8 mai 1945 de Guelma (2021)

Evaluation des risques de consommation des eaux de puits dans la Wilaya de Guelma

Djeribi Rania, Toulgui Baya Chourouk

Titre : Evaluation des risques de consommation des eaux de puits dans la Wilaya de Guelma

Auteur : Djeribi Rania, Toulgui Baya Chourouk.

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2021

Résumé
La contamination des eaux souterraines peut être due à la mauvaise protection de ces ressources, l’infiltration des eaux de ruissellement, la méconnaissance des règles élémentaires d’hygiène, la pollution avoisinante et l’absence d’un réseau d’assainissement. Cette pollution constitue sans doute un danger non-négligeable à la santé des populations consommatrices de ces eaux. Dans ce contexte, cette étude a porté sur l’évaluation de la qualité bactériologique des eaux de puits destinée à la consommation humaine dans la Wilaya de Guelma (Nord-est Algérien) ; Afin d’appréhender les objectifs visés, ce travail s’est appuyé sur une approche microbiologique a été effectué et a porté sur des échantillons d’eau prélevée au niveau de deux puits de cette zone. L’analyse des échantillons consiste à la recherche des bactéries indicateurs de pollution à savoir : germes totaux, coliformes totaux, coliformes fécaux, streptocoques fécaux et les anaérobies sulfito-réductrices ainsi que les bactéries pathogènes (Vibrion et Salmonella), ensuite les résultats obtenus ont été interprétés et comparés avec les normes en vigueur. Les puits étudiés ont montré des qualités bactériologiques moyennes. Pour éviter des éventuels risques sanitaires, l’adoption des mesures d’hygiène pour le transport et le stockage de l’eau, notamment le traitement par la chloration périodique de l’eau de puits a été conseillé pour la population concernée, et un aménagement et du contrôle permanent des puits d’eau pollués à proximité des points potentiels de pollution ont été recommandés pour les autorités locales et les services d’hygiène.

Mots clés : Eau souterraine, Puits, Sources, Qualité bactériologique, Pollution, Risque sanitaire, Guelma, Algérie.

Présentation

Version intégrale (3,6 Mb)

Page publiée le 11 décembre 2022