Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Etude de la vulnérabilité à la pollution et évaluation de risque des eaux souterraines de la plaine de Guelma Nord-Est Algérien

Université 8 mai 1945 de Guelma (2021)

Etude de la vulnérabilité à la pollution et évaluation de risque des eaux souterraines de la plaine de Guelma Nord-Est Algérien

Taïba Zeyneb, Aidoudi Imene

Titre : Etude de la vulnérabilité à la pollution et évaluation de risque des eaux souterraines de la plaine de Guelma Nord-Est Algérien

Auteur : Taïba Zeyneb, Aidoudi Imene

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2021

Résumé
Les eaux souterraines sont des ressources essentielles et vitales pour toutes espèces vivantes sur cette planète, dont seulement 3% de cette ressource est buvable, ce qui constitue un faible pourcentage pour répondre au besoin des consommateurs. Cette pénurie d’eau est l’une des principaux problèmes liés à la pollution des eaux souterraines qui pourrait être causée par l’utilisation irrégulière des engrais chimiques et même par d’autre polluants quelques soit leur nature physique ou bien organique. La région de Guelma est située au Nord-est de l’Algérie, elle est caractérisée par son climat subhumide et connue par des formations perméables et une nappe aquifère libre tout le long de l’axe des communes Guelma Belkheir et Boumahra ce qui rendent les eaux souterraines de la nappe aquifère de Guelma exposées à de fortes pollution et en conséquent à une contamination. L’objectif de notre étude est d’évaluer la vulnérabilité et d’estimer le degré de menaces sur les eaux souterraine de la région de Guelma en utilisant la méthode GOD ; l’une des méthodes de cartographie à index. Le couplage entre les outils géologique, hydrogéologique et hydrochimique dans l’étude des eaux souterraines du bassin de Guelma, nous a aidé à connaitre les différentes caractéristiques de la zone d’étude. La méthode de vulnérabilité appliquée dans le bassin et qui s’articule sur trois paramètres à savoir ; type de nappe, lithologie et la profondeur de la nappe, nous a permis de qualifier les zones où se situent la majorité des forages étudiés comme zone de faible vulnérabilité à la pollution des eaux souterraines. Des recommandations de bonnes pratiques agricoles et industrielles sont exigées.

Mots clés : Guelma, Eaux souterraines, Cartographie, Vulnérabilité à la pollution, GOD.

Présentation

Version intégrale (9,4 Mb)

Page publiée le 11 décembre 2022