Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Etude comparative de la litière forestière dans la région de Mahouna (Guelma) et dans la forêt du Lac Tonga (El-Kala) : Cas du chêne zeen et de chêne liège

Université 8 mai 1945 de Guelma (2021)

Etude comparative de la litière forestière dans la région de Mahouna (Guelma) et dans la forêt du Lac Tonga (El-Kala) : Cas du chêne zeen et de chêne liège

Bencheikh Dounya, Moumene Asma

Titre : Etude comparative de la litière forestière dans la région de Mahouna (Guelma) et dans la forêt du Lac Tonga (El-Kala) : Cas du chêne zeen et de chêne liège

Auteur : Bencheikh Dounya, Moumene Asma

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master 2021

Résumé
Le nord est algérien renfermé l’une des plus belles forêts d’Afrique du nord grâce à sa position géographique et par sa diversité tant biotique qu’abiotique. Cette zone est située au Nord Est Algérien ou règne un climat de régime méditerranéen caractérisé par un gradient de température qui augmente du Nord au sud, avec des précipitations moyennes annuelles qui évolue dans le sens opposé de la température Pour essayer de connaître ces relations souvent complexes, nous avons mené une étude comparative entre la litière de deux espèces qui forment la base du fôret de chêne en Algérie mais dans deux stations qui se diffèrent par leur position géographique l’une côtière et l’autre continentale. La caractérisation physico-chimique révèle une adéquation entre le sol, l’ambiance climatique et la qualité de litière quelle que soit la région. Il ressort qu’entre la végétation et le sol, l’humus joue un rôle d’intermédiaire pouvant influencer le processus de formation du sol et la répartition des végétaux dans le temps et dans l’espace.

Présentation

Version intégrale (1,7 Mb)

Page publiée le 10 décembre 2022