Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2021 → Adghers, renaissance d’un héritage (Maroc)

Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles (2021)

Adghers, renaissance d’un héritage (Maroc)

Lahrichi, Dounia

Titre : Adghers, renaissance d’un héritage (Maroc)

Auteur : Lahrichi, Dounia

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles

Grade : Projet de Fin d’Etudes (PFE) 2021

Résumé
De nombreux villages berbères du sud marocain sont progressivement abandonnés par leurs habitants qui migrent vers les villes à la recherche de nouvelles sources de revenus et en quête de plus de confort et de modernité. Dans le village de Adghers, les ruines du noyau historique disent quel sera le triste destin de ce village. Des départs progressifs et une altération urbaine par des bâtiments nouveaux construits en béton entrainent une réelle dégradation des conditions de vie. Ce projet consiste à proposer un processus de développement futur qui renouvellera la tradition constructive et qui redynamisera la communauté autour de son patrimoine pour échapper à une désertification totale. Les objectifs sont nombreux :
- sensibiliser au développement durable, à la responsabilité écologique, et au patrimoine
- réintroduire la construction en pierre dans les pratiques contemporaines
- créer une dynamique d’apprentissage et diffusion du savoir-faire local - créer des opportunités de travail
- réinventer des usages collectifs
- améliorer la cadre et la qualité de vie des habitants

Présentation (ArchiRès)

Consulter le document

Page publiée le 2 janvier 2023