Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2022 → Akka : une oasis au seuil de son avenir

École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais (2022)

Akka : une oasis au seuil de son avenir

Ait Oual, Mohamed

Titre : Akka : une oasis au seuil de son avenir

Auteur : Ait Oual, Mohamed

Etablissement de soutenance : École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais

Grade : Projet de fin d’études conduisant au diplôme d’Etat d’Architecte 2022

Résumé
Située dans la zone présaharienne au sud du Maroc, la province de Tata s’étend du versant sud de l’Anti-Atlas à l’oued Draa qui marque la frontière avec le Sahara. Cette province est constituée d’une constellation d’oasis. Ce projet se concentre sur celui d’Akka. Une oasis où de nombreuses communautés : Berbère, arabe, juifs, d’autres originaires d’Afrique de l’ouest, vivent depuis des siècles et autour d’une infrastructure hydraulique ingénieuse et ancestrale appelée Khettara. La modernisation des oasis percute un équilibre économique et anthropologique millénaire et le déstabilise. Le projet se construit sur deux axes : un manuel de résistance qui donne à voir les implications spatiales, urbanistiques, sociales, économiques, environnementales de ces infrastructures hydrauliques et une réflexion sur l’oasis de demain

Présentation (ArchiRès)

Consulter le document

Page publiée le 4 janvier 2023