Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2022 → L’architecture vernaculaire kabyle, un patrimoine à sauvegarder !

École nationale supérieure d’architecture de Normandie - Darnétal, Seine-Maritime (2022)

L’architecture vernaculaire kabyle, un patrimoine à sauvegarder !

Kaci, Thin-Hinane

Titre : L’architecture vernaculaire kabyle, un patrimoine à sauvegarder !

Auteur : Kaci, Thin-Hinane

Etablissement de soutenance : École nationale supérieure d’architecture de Normandie - Darnétal, Seine-Maritime

Grade : MES (mémoire de séminaire de 5e année) 2022

Résumé
En Kabylie, l’architecture vernaculaire constitue une richesse unique caractérisée par son adaptation au milieu naturel, social et économique. L’évolution des modes de vie et la modification des modes de production de la société rurale ont engendré un impact néfaste sur ces structures villageoises. Les villages traditionnels kabyles connaissent un abandon, conséquence d’un dépeuplement sans cesse croissant dû à des facteurs historiques, sociaux, culturels et même politiques. Or, les villages kabyles constituent une leçon d’architecture, avec une tradition de bâtisseurs perpétuée pendant des siècles. Ce patrimoine, garant de l’identité berbère, doit être réhabilité pour éviter l’anéantissement de ce modèle de construction, témoin historique à haute valeur culturelle, architecturale et sociale. Ce PFE est donc l’occasion d’aborder les besoins actuels et futurs de ces villages, qui peuvent être retravaillés et réhabilités en villages éco-touristiques, un milieu de partage de traditions berbères, contribuant au développement économique de l’Algérie.

Présentation (ArchiRès)

Consulter le document

Page publiée le 4 janvier 2023