Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2005 → Appui au renforcement des capacités nationales pour l’analyse des facteurs de vulnérabilité liés aux risques et catastrophes naturelles en Algérie

2005

Appui au renforcement des capacités nationales pour l’analyse des facteurs de vulnérabilité liés aux risques et catastrophes naturelles en Algérie

Algérie

Pays : Algérie
Domaine : Prévention des catastrophes naturelles
Approuvé le : 26 décembre 2005
Organisme bénéficiaire : Ministère de l’Aménagement du Territoire de l’Environnement et du Tourisme Wilayas concernées
Agence chargée de l’exécution : Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement et du Tourisme
Durée : 3 ans (dec 2005-dec 2008) prolongé : Octobre 2010

Présentation

Inscrit dans le Cadre de Coopération de Pays (CCP) et dans l’UNDAF (2002-2006), ce projet tend à renforcer les efforts engagés par le Gouvernement algérien dans sa politique de gestion de la vulnérabilité liée aux risques et aux catastrophes naturelles. Il fait suite à deux projets d’appui par lesquels le PNUD avait renforcé les capacités nationales en matière de prévention du risque sismique et participé à la mise en place d’un SIG dans le cadre de la prévention et la gestion des risques industriels.

Par l’élaboration d’une cartographie dynamique des facteurs et indices de vulnérabilités, il s’agira de promouvoir une approche intégrant le facteur "risque", en tant qu’outil important du développement durable, dans la planification de l’aménagement du territoire.

Objectifs

1. Réduire la vulnérabilité aux catastrophes naturelles
2. Réaliser une action de démonstration en terme de mise en œuvre de dispositions pertinentes liées à la prise en charge de la vulnérabilité aux risques naturels énoncés par la loi N°04-20 du 25 décembre 2004 relative à la prévention des risques majeurs et à la gestion des catastrophes naturelles dans le cadre du développement durable.
3. Renforcement du rôle de l’information et de la sensibilisation dans le domaine de la prévention des risques majeurs.
4. Introduction et promotion de l’utilisation des techniques et technologies nouvelles notamment dans le domaine de cartographie des facteurs de vulnérabilité aux risques naturels.
5. Valorisation du savoir faire national dans le domaine de la réduction de la vulnérabilité aux catastrophes naturelles

Informations financières

Partenaires financiers : PNUD : 250 000 USD
Partenaires financiers : Gouvernement algérien : 359 300 USD
Partenaires financiers : Gouvernement suisse : 245 700 USD
Budget total estimé : 855 000 USD

Pour plus d’information sur le site du PNUD

Page publiée le 18 février 2011, mise à jour le 28 juillet 2012