Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2010 → Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté V

2010

Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté V

Burkina Faso

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté V

Pays : Burkina Faso

Date d’évaluation : 31/03/2010

Date de début : 23/08/2010

Agence d’implémentation : GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU BURKINA MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Description
Prenant en compte, les acquis et les leçons tirées des précédentes opérations, la nécessité d’assurer la complémentarité entre PTF, le PASRP-V s’articule autour des deux composantes suivantes : (i) L’amélioration de l’environnement pour la croissance du secteur privé ; et (ii) le renforcement de la gouvernance des finances publiques.
Quatre (4) principaux résultats à moyen terme sont escomptés de la réalisation du programme proposé :
1. "une stabilité du cadre macro-économique renforcée ;
2. "une croissance de plus en plus diversifiée avec l’amélioration effective de la compétitivité des secteurs productifs et le développement du secteur privé grâce à une meilleure promotion des exportations et la labellisation-qualité d’un nombre croissant de produits nationaux ;
3. "un système de gestion des Finances Publiques performant, conforme aux standards internationaux, avec en substance l’amélioration de la transparence fiscale pour une meilleure mobilisation des ressources internes, et le renforcement de l’opérationnalité et de l’intégrité du système de passation des marchés publics et du dispositif de lutte contre la corruption ;
4. "une politique de gestion des dépenses publiques axée sur les résultats et davantage orientée vers les attentes des pauvres en termes de satisfaction des besoins d’emploi, de revenu, d’accès aux services sociaux de base et de protection face aux risques sociaux ;

Objectifs
Le PASRP V ambitionne de contribuer à la réalisation des objectifs du CSLP, d’une part en favorisant la dynamisation du secteur privé à travers l’amélioration de la compétitivité des secteurs productifs, et d’autre part en renforcement la gouvernance financière dans la perspective d’améliorer l’efficacité de la dépense publique et par conséquent les indicateurs sociaux.

Financement
FAD  : UAC 10.000.000
Delta  : UAC 25.000.000
Total  : UAC 35.000.000

Groupe de la Banque Africaine de Développement (rapport d’évaluation)

Page publiée le 21 février 2011, mise à jour le 4 juin 2020