Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2009 → Building Livelihood Resilience to Alleviate Poverty in Semi-arid Areas of West Africa

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI) 2009

Building Livelihood Resilience to Alleviate Poverty in Semi-arid Areas of West Africa

Afrique de l’Ouest

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)

Titre : Accroître la résilience des moyens de subsistance pour atténuer la pauvreté dans les zones semi-arides de l’Afrique de l’Ouest

Building Livelihood Resilience to Alleviate Poverty in Semi-arid Areas of West Africa

Pays /Région : Mali, Niger, Togo

Projet N° : 105431

Dates : Date de début : 27 juillet 2009 // Date butoir : 31 décembre 2013 // Durée : 48 mois

Présentation
La vulnérabilité des moyens de subsistance est une caractéristique inhérente à la vie dans les zones semi-arides de l’Afrique subsaharienne, comme le Sahel. La notion de vulnérabilité étant complexe, elle exige une approche intégrée et systémique faisant intervenir des innovations agricoles, la gestion des ressources, l’ouverture de nouveaux marchés, des innovations de nature institutionnelle et des innovations sur le plan des politiques. Cette subvention soutiendra un projet de recherche-action qui vise à accroître la résilience et la qualité des moyens de subsistance dans les secteurs de la production horticole et laitière dans trois pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir le Mali, le Niger et le Togo. Les chercheurs travailleront à l’échelle des fermes pour adapter les systèmes de production au contexte local et à l’échelle des marchés pour cerner les possibilités de mettre en place des services de développement des entreprises et d’améliorer les chaînes de valeur tout en veillant à préserver le capital ressources naturelles. On portera une attention particulière aux mécanismes qui relient les producteurs aux marchés et on s’assurera que les stratégies visant les fermes et celles visant les marchés profitent d’abord aux pauvres, et particulièrement aux femmes. Des plateformes d’apprentissage seront créées afin de recenser, de mettre à l’épreuve et de diffuser les innovations en matière de résilience des moyens de subsistance.

Chargé(e) de projet : Paco Sereme Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles

Financement total : CAD$ 1,008,900

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 7 mars 2011, mise à jour le 9 avril 2019