Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2022 → Niger - Projet Intégré de Désenclavement des Zones de Production Transfrontalières Hamdara-Wacha-Dungass-Frontière du Nigéria (PIDZPT)

2022

Niger - Projet Intégré de Désenclavement des Zones de Production Transfrontalières Hamdara-Wacha-Dungass-Frontière du Nigéria (PIDZPT)

Niger

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Titre : Niger - Projet Intégré de Désenclavement des Zones de Production Transfrontalières Hamdara-Wacha-Dungass-Frontière du Nigéria (PIDZPT)

Pays : Niger

Identifiant IATI : 46002-P-NE-DB0-013
Date d’approbation : 16 mars 2022
Date prévue d’achèvement : 31 déc. 2026

Description
Le projet vise principalement l’aménagement d’une route de longueur de 110 kilomètres qui est un axe intégrateur reliant des zones inter-états et qui va contribuer, au désenclavement des zones à fortes potentialités agro-sylvo-pastorales. Il est conçu suivant une approche intégrée et prévoit également la valorisation des richesses et opportunités qu’offre la région. Cela permettra d’amplifier son impact sur le développement, améliorer la résilience des populations et contribuer par la croissance induite à la transformation du milieu rural. Le projet comprend : (A) l’aménagement de la route Hamdara-Wacha-Dungass-Frontière du Nigéria y compris les mesures de protection de l’environnement ; (B) des aménagements connexes comprenant notamment la réhabilitation/construction d’infrastructures socioéconomiques, l’aménagement de 150 km de pistes rurales connexes et 5 km de voiries dans la ville de Dungass , le soutien aux chaînes de valeurs agropastorales (construction de maison des paysans et de parcs de vaccination du bétail, installation d’unités de laiterie etc.) et l’appui aux femmes et jeunes ; ainsi que (C) l’appui institutionnel et gestion de projet.

Objectifs
L’objectif général du projet est (i) d’assurer le désenclavement interne et externe du pays ; et (ii) d’accroitre les échanges sous régionaux tout en contribuant à la transformation du monde rural. De manière spécifique, le projet permettra de : (i) réduire le temps de parcours du trajet et le coût d’entretien des véhicules ; (ii) baisser le coût de transport des marchandises ; (iii) assurer la disponibilité des services de transport et faciliter la connectivité des zones agro-sylvo-pastorales ainsi que des zones de production minières ; (iv) améliorer l’accessibilité des services sociaux et administratifs.

Bénéficiaires
Le projet bénéficiera à la population de la ZIP élargie aux départements est estimée à 1 988 209 habitants (dont 996 568 Femmes). Le projet impacte aussi directement les populations des localités frontalières situées au Nigéria voisin. Elle concernera plusieurs acteurs socio-professionnels, en particulier les agriculteur(trice)s, les agro-éleveurs, les pasteurs, les commerçant(e)s, les transporteurs, les artisans en plus des communautés locales et des institutions de développement etc.

Mise en oeuvre : MINISTERE DE L’EQUIPEMENT ET DES INFRASTRUCTURES

Financement  : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 90 000 000

Groupe de la Banque Africaine de Développement

Page publiée le 10 août 2023