Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Niger → 2006 → Erosion et ensablement dans les koris du Fakara-Degre carre de Niamey-Niger

Université Abdou Moumouni Niamey Niger (2006)

Erosion et ensablement dans les koris du Fakara-Degre carre de Niamey-Niger

MAMADOU Ibrahim

Titre : Erosion et ensablement dans les koris du Fakara-Degre carre de Niamey-Niger

Auteur : MAMADOU Ibrahim

Université de soutenance : Université Abdou Moumouni Niamey Niger

Grade : Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) Géographie 2006

Présentation
Il est aujourd’hui évident que la variation climatique et la désertification sont intimement liées. Au Niger, la baisse de la pluviométrie peut atteindre 20-40% depuis 1970 (Atlas AGRHYMET, 1998). L’accentuation de l’aridité du climat sahélien a amorcé la dégradation des ressources naturelles. Cette dégradation se traduit par des modifications néfastes des ressources c’est à dire la réduction ou la disparition complète de celles-ci. La modification du couvert végétal sous la double pression humaine et animale a pour conséquence le développement des érosions hydrique et éolienne très actives. Le développement de l’érosion hydrique s’accompagne de pertes en terres, d’ensablement de bas-fonds et de rapide assèchement des cours d’eau. Tout cela aboutit à une forte diminution des rendements agro-pastoraux, les crises sociales (dislocation du tissu familial, exode massif, changements des moeurs) et l’accentuation de la pauvreté. La dégradation se définit dans le contexte de cette étude comme l’apparition des facteurs physiques et anthropiques générateurs du ruissellement en rigole, en ravine et autres formes d’ablation et de dépôts. Nous essayoins de démontrer comment se manifeste les changements d’usage des sols à l’ échelle de ces deux bassins versants du Fakara ? Elle dresse un bilan de l’évolution hydro-érosive actuelle à l’échelle de la ravine et du bassin versant. Ce bilan de la dynamique hydro-érosive résulte de l’analyse des processus actifs de l’érosion hydrique linéaire, des types de transports par le ravinement et les marques de dépôts issus de ce type d’érosion.

Version intégrale (memoireonline)

Page publiée le 18 mai 2011, mise à jour le 9 février 2017