Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2011 → Etude de l’évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol dans le delta de Mejerda par télédétection et SIG

Université de Tunis (2011)

Etude de l’évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol dans le delta de Mejerda par télédétection et SIG

Hamouda Samaali

Titre : Etude de l’évolution de l’occupation et de l’utilisation du sol dans le delta de Mejerda par télédétection et SIG

Auteur : Hamouda Samaali

Université de soutenance : Université de Tunis

Grade : Doctorat en Géographie Option : Cartographie 2011

Résumé
Cette étude a pour ambition d’améliorer les connaissances thématiques sur l’évolution de l’occupation et de l’utilisation des sols et des structures paysagères. Les recherches et les analyses faites sur cette thématique forment une base d’information nécessaire aux différents utilisateurs. Elles sont intéressantes pour mettre l’accent sur les problèmes environnementaux en général. L’objectif principal de la présente étude est d’élaborer une cartographie détaillée de la dynamique d’occupation et d’utilisation du sol dans le delta de Mejerda. On a essayé de remonter à la moitié du XXème siècle, du fait que la plupart des changements dans la morphologie paysagère du delta se confondait avec celle de son aménagement hydraulique. Outre, cette zone, a subi plusieurs contraintes de diverses origines qui posent des pressions de plus en plus fortes : - Une périurbanisation intense qui transforme le paysage naturel et les terres cultivables (habitats, zones industrielles, infrastructures routières, ...). - Des aménagements (zones industrielles, infrastructures routières...) et des interventions parfois inadéquats au sein des zones à risque d’inondation et de stagnation d’eau (Garaâ). - Au niveau du littoral et notamment le complexe lagunaire de Ghar El Melh, ces interventions se traduisent par une altération du milieu physique (érosion et engraissement) et une transformation de la morphologie de l’occupation du sol... Aujourd’hui, l’extension des méthodes d’analyses intégrées comme les systèmes d’informations géographiques (SIG), et les avantages de la télédétection aérospatiale, nous permettent d’approfondir les études en accédant à une information multi-scalaire et multi-temporelle, jadis inaccessible. Les problèmes soulevés par l’occupation et l’utilisation du sol nous ont amené à suivre les travaux de CORGNE S., (2004) et à développer une méthode reproductible qui permet d’effectuer une prédiction à court terme de la couverture hivernale des sols en contexte agricole intensif (cas du périmètre irrigué de Kalaât Landalous). Une approche approximative qui se base sur un modèle expert et qui utilise la règle des évidences de Dempster-Shafer a été retenue. Des prédictions de la couverture hivernale des sols ont été effectuées selon les deux hypothèses " Sols couverts " et " sols nus à peu couverts " pour la période 2009-2013.

Mots Clés : Occupation-utilisation – du sol – Delta de la Mejerda – Télédétection – SIG – Modélisation - Land occupation-use – Delta of Mejerda – Remote Sensing – GIS – Modeling

Présentation CCSd

Version intégrale ( 29,5 MB)

Page publiée le 30 octobre 2011, mise à jour le 29 novembre 2019