Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Accès social à l’eau : étude de cas dans un village mossi du Yatenga

Université de Montréal (2010)

Accès social à l’eau : étude de cas dans un village mossi du Yatenga

Veuille, Sabine

Titre : Accès social à l’eau : étude de cas dans un village mossi du Yatenga

Auteur : Veuille, Sabine

Université de soutenance : Université de Montréal

Grade : Master of Science 2010

Résumé
L’objectif de ce mémoire est d’examiner l’accès à l’eau d’un point de vue non pas technologique mais social. Toute société humaine a eu à régler la question de l’accès à l’eau. C’est particulièrement le cas des populations vivant sous un climat aride comme au Sahel, où cette ressource est rare. Le village d’étude est situé au nord du Burkina Faso, dans la région du Yatenga. J’examinerai d’abord la répartition temporelle et spatiale des groupes et des puits sur le territoire, puis la question de la régulation de l’accès à l’eau en tant qu’enjeu politique au sein des structures traditionnelles. Je montrerai qu’il permet tantôt de renforcer les hiérarchies sociales existantes, et tantôt de les dépasser. J’examinerai enfin l’accès à l’eau de différents groupes d’usagers : femmes, hommes, jeunes, vieux, agriculteurs, éleveurs. Je montrerai que leur condition d’accès est implicitement régulée, et limite les possibilités d’expansion économique de certains d’entre eux. Dans cette société en mutation, les usagers désavantagés peuvent développer des tactiques leur permettant de contourner ces contraintes. L’accès à l’eau est alors pris dans un jeu de stratégies antagonistes, celle de la reproduction sociale et celle du changement.

The purpose of this report is to examine access to water, not from a technological but from a social point of view. Any human society has had to cope with the issue of access to water. This is especially true for the people living under arid climates such as in Sahel, where water is a limiting resource. The village under study is located in the Yatenga region, north of Burkina Faso. I will first examine the space and time distribution of wells and of human groups in this territory, then I will question the regulation of access to water as a political issue within traditional structures. I will show that it contributes to sometimes strengthen and sometimes circumvent patterns of social hierarchy. Then I will study access to water in different social groups : women, men, younger and older people, elders, farmers, herders. I will show that their access to water is implicitly checked, thus limiting opportunities of economical improvement for some of them. In this developing society, disadvantaged users may develop tactics to circumvent these constraints. Thus access to water is taken between conflicting strategies, pertaining to social reproduction as opposed to social change.

Mots Clés : Accès à l’eau ; gestion de l’eau ; puits ; Yatenga ; Mossi ; Sahel ; hiérarchie sociale ; changement social ; développement ; ressources naturelles ; access to water ; water management ; well ; social hierarchy ; social change ; development ; natural resources

Présentation

Version intégrale (0,34 MB)

Page publiée le 5 novembre 2011, mise à jour le 18 juillet 2017