Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Canada → Évaluation de la contribution des arbres et arbustes fourragers indigènes au bien-être socio-économique des paysans du terroir de Koutiala, au Mali

Université Laval (2010)

Évaluation de la contribution des arbres et arbustes fourragers indigènes au bien-être socio-économique des paysans du terroir de Koutiala, au Mali

Diarra, Fatoumata Seydou

Titre : Évaluation de la contribution des arbres et arbustes fourragers indigènes au bien-être socio-économique des paysans du terroir de Koutiala, au Mali

Auteur : Diarra, Fatoumata Seydou

Université de soutenance : Université Laval

Grade : Maître es sciences (M. Se.) 2010

Résumé
Au Mali, les ligneux fourragers représentent une part non négligeable des ressources alimentaires pour les animaux pendant la saison sèche où les herbacées se dessèchent. De plus, leur commercialisation constitue pour certains une importante source de revenus. Le but de cette recherche est de déterminer l’importance de l’utilisation du fourrage ligneux dans la vie socio-économique des acteurs de la filière. Des enquêtes socio-économiques ont permis de déterminer les espèces ligneuses fourragères utilisées et d’évaluer leur contribution à l’élevage pour les paysans de Kaniko et Try II, dans la commune rurale de Sincina. Dans ces villages, le fourrage de onze espèces ligneuses est utilisé. Cinq de ces espèces sont vendues sur le marché de la ville de Koutiala par les cueilleurs-commerçants. Il ressort de l’étude que le fourrage ligneux est un excellent complément alimentaire en saison sèche qui permet d’engraisser les ovins et caprins à moindre coût. Ces animaux constituent un capital monétaire et social indispensable pour la population rurale. Les retombées de l’activité permettent aux acteurs de subvenir aux besoins de leurs foyers.

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 5 novembre 2011, mise à jour le 30 janvier 2018