Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2002 → Etude de la dynamique spatio-temporelle des populations de Cupressus dupreziana A.Camus au Tassili n’Ajjer, Algérie

Université Paul Cézanne (Aix-Marseille) (2002)

Etude de la dynamique spatio-temporelle des populations de Cupressus dupreziana A.Camus au Tassili n’Ajjer, Algérie

Abdoun Fatiha

Titre : Etude de la dynamique spatio-temporelle des populations de Cupressus dupreziana A.Camus au Tassili n’Ajjer, Algérie

Study of geographical variation over time Cupressus dupreziana A.Camus populations in the Tassili n’Ajjer massif (Algeria)

Auteur : Fatiha Abdoun

Université de soutenance : Université Paul Cézanne (Aix-Marseille)

Grade : Doctorat : biologie des populations et écologie : Aix-Marseille 3 : 2002

Résumé
Cupressus dupreziana A. Camus, arbre endémique du Tassili n’Ajjer (Sahara Central, Algérie), est considéré comme un vestige, sans pouvoir régénérateur, d’une forêt plus étendue à l’Holocène et constituée sous un climat humide. Les investigations menées de 1997 à 2001 montrent qu’il existe 233 arbres vivants. Un taux de dépérissement de 8 % dû à la dégradation anthropique, a été enregistré au cours des 30 dernières années. La découverte de jeunes arbres atteste d’une régénération spontanée in situ. L’étude de l’accroissement radial montre une bonne vigueur juvénile, malgré les conditions hyperarides. L’analyse pédoanthracologique a montré que le pistachier de l’Atlas disparu actuellement et l’olivier de Laperrine constituaient des formations arborées communes au Tassili. L’activité touristique qui s’est développée à la faveur de la découverte des fresques préhistoriques constitue une nouvelle cause de dégradation de la végétation alors qu’il n’existe aucune mesure effective de protection.

Mots Clés : Cyprès — Ajjer, Tassili des (Algérie) — Écologie végétale — Paléoécologie — Anthracologie

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 27 janvier 2012, mise à jour le 22 février 2017